Partagez
Share to Google

Les vacanciers peuvent demander à la police et la gendarmerie de surveiller leur domicile en leur absence. Pour cela, ils doivent s’inscrire à l’opération tranquillité vacances organisée chaque année.

 

Sommaire

Définition
Inscription en ligne
Formulaire
Fin de l’opération
Recommandations pour éviter les cambriolages

Opération tranquillité vacances : définition

En résumé, l’opération tranquillité vacances permet aux personnes qui partent en vacances de bénéficier d’une surveillance de leur domicile durant leur absence. Celle-ci est assurée par la police ou la gendarmerie en fonction du lieu de résidence. Cette assistance des forces de l’ordre est entièrement gratuite. Elle peut être demandée pour toute absence prolongée et n’est plus limitée aux vacances d’été ou aux vacances scolaires.

Concrètement, policiers et gendarmes seront amenés à surveiller le domicile des vacanciers dans le cadre de leurs patrouilles quotidiennes. Si elles relèvent une entrée par effraction ou un cambriolage, les forces de l’ordre contactent alors l’occupant du logement pour lui signaler le problème au plus vite et lui permettre d’agir en conséquence : dépôt de plainte, signalement du sinistre à l’assureur, réparation des portes, serrures et/ou fenêtres, etc. Le cas échéant, les forces de l’ordre peuvent bien entendu interpeller un cambrioleur en flagrant délit d’effraction. Néanmoins, l’opération tranquillité vacances n’a pas vocation à assurer une surveillance constante du domicile des vacanciers.

A savoir : l’opération tranquillité vacances permet également de faire surveiller un bateau, dès lors qu’il s’agit du logement de son propriétaire.

Les démarches à réaliser pour s’inscrire à l’opération tranquillité vacances varient selon le lieu de résidence.

Inscription en ligne à l’opération tranquillité vacances

Les habitants de Paris et des départements des Hauts-de-Seine (92), de Seine-Saint-Denis (93) et du Val-de-Marne (94) doivent s’inscrire en ligne pour bénéficier de l’opération tranquillité vacances. Ils ne doivent pas remplir de formulaire papier comme les autres (voir plus loin).

Pour s’inscrire, les Parisiens et habitants de la Petite couronne doivent se rendre sur le site service-public.fr (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R43241). Une fois sur le site, les vacanciers n’ont qu’à indiquer les informations requises à la surveillance de leur domicile : identité, coordonnées (téléphone et mail de l’habitant et d’une personne à prévenir en cas d’anomalie), adresse et période de vacances. Une fois ces informations renseignées, le service leur demande également de transmettre en ligne des justificatifs d’identité (copie numérisée de la carte d’identité, du passeport, du permis de conduire ou de la carte de résident) et de domicile (copie numérisée de la quittance de loyer, de la facture d’électricité ou de téléphone fixe, du dernier avis d’imposition).

La surveillance du domicile ne commencera que cinq jours après le dépôt de la demande. Il ne faut donc pas attendre le dernier moment avant de s’inscrire à l’opération tranquillité vacances.

Formulaire d’inscription à l’opération tranquillité vacances

En dehors de Paris et de la Petite couronne, les vacanciers doivent remplir un formulaire papier pour bénéficier de la surveillance de leur domicile par les forces de l’ordre. Le service d’inscription en ligne ne leur est pas accessible.

Le document doit être téléchargé sur le portail service-public.fr (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R41033). Une fois imprimé, il doit être complété avec les informations requises : identité, adresse, période d’absence, personne à prévenir en cas de problème et autres renseignements utiles. Les vacanciers doivent ensuite transmettre le formulaire complété et signé au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche de leur domicile. Il doit être déposé au moins 48 heures avant le départ en vacances.

Retour au domicile et fin de l’opération tranquillité vacances

L’opération tranquillité vacances prend fin au retour des habitants à leur domicile. Il n’est pas possible d’y avoir recours pour le faire surveiller pendant les heures de travail par exemple. Si les vacanciers reviennent chez eux à la date indiquée lors de l’inscription, la surveillance prendra simplement fin comme prévu. En cas de retour anticipé, les habitants doivent le signaler à la police ou à la gendarmerie sans attendre.

Recommandations pour éviter les cambriolages lors des vacances

Dans le cadre de la prévention des cambriolages et de l’opération tranquillité vacances, le ministère de l’Intérieur dispense les conseils suivants :
- Prévenir les voisins ou le gardien de l’immeuble de votre départ
- Transférer les appels de votre ligne fixe vers votre mobile ou tout autre numéro où une personne pourra répondre
- Demander à un proche de faire des passages dans le logement pour y montrer de l’activité (ouverture des volets par exemple) et relever le courrier le cas échéant
- Ne pas laisser les clés dans la boîte aux lettres et ne pas inscrire l’adresse sur le trousseau de clefs.

Enfin, il est recommandé de ne pas diffuser publiquement les dates de vos vacances sur les réseaux sociaux pour éviter que cette information ne puisse être trouvée par des inconnus.