Assurance auto : « e-constat » disponible en téléchargement

Partagez

C'est le grand jour pour l'application « e-constat auto », mise en ligne le 1er décembre 2014 par l'Association française de l'assurance (Afa). Elle doit permettre aux conducteurs de remplir des constats à l'amiable sur leur smartphone suite à des accidents matériels.

 
e-constat


Il y a du nouveau dans le petit monde de l'assurance automobile. L'application « e-constat auto » est disponible en téléchargement sur smartphone à partir du lundi 1er décembre 2014. Le principe est simple : remplir le constat suite à un accident « mineur », c'est-à-dire avec des dégâts matériels mais pas corporels, directement sur son téléphone et le déclarer à son assureur dans la foulée. Le tout sur le modèle du classique constat papier.

« L'application e-constat auto concerne les accidents survenus à tous véhicules terrestres à moteur, immatriculés et assurés en France, et n'ayant pas entraîné de dommages corporels », précise l'Association française de l'assurance (Afa) dans un communiqué de presse.

L'application est à télécharger sur Google Play pour les possesseurs de smartphones utilisant le système d'exploitation Android, comme les téléphones de marque Samsung par exemple. Les adeptes de l'iPhone ne sont pas en reste puiqu'« e-constat auto » est également disponible sur l'App Store. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l'application, l'Afa a mis en ligne deux vidéos de présentation d' « e-constat auto », permettant d'explorer un peu plus son fonctionnement.

Les paramètres d'un seul véhicule peuvent être renseignés

Concrètement, le ou les automobilistes impliqués dans un accident matériel pourront utiliser l'application juste après le sinistre. Avant d'envoyer le constat électronique, les assurés doivent indiquer le nom de l'assureur, le numéro d'immatriculation du véhicule et les informations demandées sur le titulaire du contrat. Un espace libre est prévu pour la description du sinistre. « On peut y joindre un croquis et des photos de l'accident », ajoute l'Afa. Après quoi, l'assuré signe le constat directement sur l'écran et envoie sa déclaration. Il reçoit ensuite un SMS de confirmation ainsi qu'un mail avec l'exemplaire du constat sous format PDF.

Comme toujours, les premiers utilisateurs d' « e-constat auto » ont commencé à commenter et à critiquer l'application sur Google Play et l'App store. Outre quelques soucis techniques très classiques, les mobinautes sont nombreux à signaler qu'il n'est pas possible de pré-remplir les informations pour plusieurs véhicules. Ainsi, le propriétaire d'une voiture et d'une moto devra choisir de pré-renseigner les caractéristiques d'un seul des deux véhicules. Un défaut de jeunesse qui sera sans doute corrigé dans le temps.

A savoir : Le constat électronique présente la même valeur juridique que le constat amiable papier. En revanche, il est impossible à utiliser en cas de dommages corporels, cette situation ne permettant pas de remplir un constat à l'amiable.


A lire également sur l'assurance auto
L'impact incertain de la hausse des sinistres
Les devis bientôt basés sur la carte grise ?

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Pourquoi le prix des "mutuelles" de santé augmente ?

Réseaux Sociaux