Assurance auto : le choix du réparateur après un sinistre est libre

Partagez

Les assurés peuvent choisir le mécanicien de leur choix pour faire des réparations après un sinistre automobile. Cette possibilité, parfois méconnue des consommateurs, devra désormais être communiquée « dès la survenance du sinistre, notamment à travers le constat européen », précise le décret d'application paru le 29 décembre 2014 au Journal officiel. Introduite par la loi Hamon sur la consommation, la mesure est entrée en vigueur le 1er janvier 2015.

 

« La faculté pour l'assuré de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir lui est rappelée de manière claire et objective par tout professionnel, y compris l'assureur » établit l'article 1 de la mesure. Les assurés sont donc désormais conscients de leur liberté de choix pour les réparations à la suite d'un accident ou d'un vol de voiture.

 

A lire aussi :
Assurance : la libre résiliation au bout d'un an en vigueur le 1er janvier 2015
Assurance auto : l'impact incertain de la hausse des sinistres

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Pourquoi le prix des "mutuelles" de santé augmente ?

Réseaux Sociaux