Assurances : bientôt un constat amiable sur smartphone ?

Partagez

Il sera peut-être possible demain de remplir et d'envoyer un constat d'assurance à l'amiable via son téléphone. Les assureurs français réfléchissent à développer une application mobile proposant ce service. Un prototype baptisé « E-constat » a déjà été conçu par l'agence Touticom pour le compte d'Euresa, un groupement d'intérêt économique (GIE) rassemblant 14 assureurs européens dont 3 mutuelles hexagonales (Maif, Macif et Matmut).

 

Disponible en quatre langues (espagnol, français, italien et néerlandais), il couvre les accidents matériels et peut fonctionner sur deux smartphones en même temps. « Le prototype Euresa nourrit actuellement une réflexion commune entre la Fédération française des sociétés d'assurances (qui rassemble les compagnies, NDLR) et le Groupement des entreprises mutuelles d'assurances (qui représente les mutuelles, NDLR) concernant l'opportunité de développer une telle application sur le marché français », annonce un communiqué de l'Euresa publié le 31 mars 2014.


Le prototype E-constat offre plusieurs fonctionnalités, comme la géolocalisation, la récupération automatique des données relatives à l'identité de l'assuré, aux références du contrat, au véhicule et au conducteur via la lecture d'un QR code, ou encore une assistance à la réalisation du croquis de l'accident. Une fois les informations saisies, un constat amiable est généré automatiquement au format PDF, selon un visuel et un contenu strictement identique au standard du constat papier. Plus de sept testeurs français de l'E-constat sur dix se déclareraient satisfaits, selon un sondage mené en octobre 2013 par le spécialiste des tests Axance.

 

A lire également :

Vérifier l'assurance d'un artisan avec son smartphone

 

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Pourquoi le prix des "mutuelles" de santé augmente ?

Réseaux Sociaux