Faut-il assurer ses animaux ?

Partagez

assurer, chat, assurance, chien

Maladies ou accidents, vos animaux de compagnie sont aussi vulnérables que vous. Les assurances-mutuelles santé des animaux permettent d'obtenir le remboursement de soins qui coûtent souvent très cher.

Votre animal de compagnie est aussi mignon que fragile. Si caresser votre chat ou votre chien est agréable, les visites chez le vétérinaire le sont beaucoup moins s'agissant de votre porte-monnaie. Elles se révèlent pourtant indispensables. En cas de maladie, les frais de santé et de prévention peuvent être importants et les sommes en jeu (plusieurs milliers d'euros sur une dizaine d'années) difficiles à gérer. Face à cette charge de dépenses importantes, souscrire une assurance pour chien ou pour chat peut s'avérer utile.

S'il faut compter 30 euros en moyenne pour la simple consultation chez le vétérinaire, les visites dépassent vite les 100 euros quand votre chat/chien souffre d'une gastro-entérite ou d'une otite. Votre protégé peut aussi être victime d'un accident, d'une morsure ou souffrir de maladie, le risque augmentant avec l'âge. Et même en bonne santé, les chiens et chats doivent se rendre au moins une fois par an chez le médecin des bêtes.

Coût de l'assurance de 5 à 25 euros par mois

Actuellement, seulement 2% des animaux de compagnie seraient couverts par une assurance animaux, produit offrant des garanties permettant de rembourser un grand nombre de frais vétérinaires. Les prix des assurances varient selon les caractéristiques de votre animal, les risques auxquels il est confronté et le niveau de garantie. Les formules sont très nombreuses, près d'une dizaine selon le type d'animal. Pour une assurance basique à gamme moyenne, il faut compter entre 15 et 25 euros par mois pour un chien et 10 à 15 euros pour un chat. Des formules bon marché existent également, à partir de 5 euros par mois. De plus, les tarifs varient souvent en fonction de l'âge de l'animal.

Le choix de la formule d'assurance est important pour assurer la couverture des dépenses liées aux visites chez le vétérinaire. Là où les formules de base ne couvrent que les dépenses liées à un accident, les formules haut de gamme prennent en charge les visites (préventive ou soins) chez le vétérinaire. Il faut également prendre en compte les franchises et plafonds de frais, qui peuvent limiter l'indemnisation. Le contrat d'assurance comporte généralement des cas particuliers hors de la prise en charge. Il ne faut pas oublier de prendre connaissance de ce type d'exclusions dans les conditions générales du contrat d'assurance.

Sachez également que vous ne pouvez pas souscrire d'assurance à tout âge de la vie de votre animal. Pour les chiens âgés, par exemple, l'assurance s'arrête le plus souvent à partir de 10 ans. Il est nécessaire, voire essentiel, de connaître donc les besoins de santé de votre animal avant de choisir le contrat d'assurance.

Comment s'effectue la prise en charge ?

A chaque visite chez le vétérinaire, demandez une feuille de soin détaillant les frais engagés par la visite et la prescription des médicaments afin de vous faire rembourser. Cette feuille est à envoyer dans les 5 jours à votre assurance qui s'occupera alors du remboursement, selon les modalités prévues par le contrat. Globalement, le remboursement des frais fonctionne donc sur un modèle similaire à celui des humains.

Dans le cas particulier de la stérilisation, une mutuelle chien/chat peut prendre en charge une partie des frais. En général, le plafond de remboursement est fixé à 100 euros maximum. De plus, la plupart des mutuelles ne proposent un tel service qu'en option, ce qui pèse sur les tarifs de l'assurance.

 
Assurance Auto pas chère
Comparez les assureurs & faites des économies sur votre assurance auto

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Quels sont les prix de l’assurance auto dans ma ville ?
2. Quelle assurance pour mon bateau ?
3. Otherwise en santé, Wecover en auto : qu’est-ce qu’une assurance collaborative ?

Réseaux Sociaux