Grêle : une facture de près d’un milliard d’euros pour les assureurs


Les impressionnantes chutes de grêle qui ont touché la France, et la région parisienne en particulier, du 7 au 10 juin 2014 vont coûter près d’un milliard d’euros aux différents assureurs. La Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) a estimé le coût des dégâts provoqués par les intempéries entre 800 et 900 millions d’euros. La barre du « milliard d’euros » pourrait même être dépassée, d’après les déclarations d’Eric Lombard, directeur de Generali France, au Congrès des Actuaires le 20 juin 2014.

 

Lire notre article « assurance auto : comment être indemnisé après des intempéries »

 

Les montants s’élevaient déjà à 253 millions d’euros pour les mutuelles du Gema (Groupement des entreprises mutuelles d’assurance) le 13 juin 2014. Le groupe Covéa (MAAF, MMA, GMF) avait chiffré pour sa part la facture à 180 millions d’euros le 12 juin. Ces deux sommes ont été intégrées au bilan de la FFSA.

 

Au total, 155.118 sinistres ont été déclarés aux différents assureurs, 58% pour l’automobile (89.000 dossiers) et 41% pour l’habitation (64.000 dossiers). Le reste des dossiers concerne des professionnels, en majorité des agriculteurs.