Grève à Air France : échanger ou se faire rembourser ses billets


Les voyageurs concernés par la grève d'Air France du 15 au 22 septembre peuvent échanger ou se faire rembourser leurs billets d'avion. Et ce, sans aucun frais.    

hublot avion

Les billets sont réservés depuis des mois. Manque de chance, les pilotes de la compagnie aérienne Air France ont déposé un préavis de grève du 15 au 22 septembre 2014. Air France informe que seuls « 48% de ses vols seront assurés pour la journée du 15 septembre ». Précisant par ailleurs que « des perturbations et des retards ne sont pas à exclure ».

Pas de panique si vous avez prévu un voyage sur cette période : la compagnie propose des solutions. Elle a détaillé les modalités d’échange ou de remboursement des billets d’avion, dans un communiqué publié dimanche 14 septembre. Au préalable, Air France conseille de vérifier si le vol est maintenu en se rendant la veille sur son site internet, dans la rubrique « Horaires des vols », ou via l’application « Air France », disponible sur smartphones. Elle recommande également aux voyageurs « ayant réservé un vol entre le 15 et le 22 septembre de reporter leur voyage ou de changer leur billet sans frais ».

 

Remboursement possible sans frais

« Les clients peuvent reporter leur voyage entre le 23 et le 30 septembre 2014 inclus, sans frais, dans la limite des places disponibles en modifiant la réservation », est-il indiqué sur le site de la compagnie. Pour ce faire, rendez-vous sur le site www.airfrance.fr dans la rubrique « consulter / modifier vos réservations ». Vous pouvez également effectuer cette démarche avec l’application « Air France » pour smartphones. Air France est toutefois dans l’incapacité de certifier qu’aucun surcoût ne sera demandé en cas de différence de prix. Si vous reportez votre vol au-delà du 30 septembre 2014, que vous changez de destination, de lieu d’origine ou si vous ne souhaitez plus voyager dans l’immédiat, vous pouvez bénéficier d’un avoir valable un an.

Si le vol est annulé, « le billet sera remboursé intégralement sans aucun frais », avance Air France. La compagnie invite les voyageurs à remplir un formulaire en ligne disponible sur www.airfrance.fr, dans la rubrique « Informations pratiques ». Si vous avez acheté votre billet par le biais d’une agence de voyage, vous devrez les contacter pour obtenir un remboursement.

Vous pouvez également modifier votre réservation ou obtenir un remboursement en appelant le 0800 240 260 ou le 01 57 02 10 58 (depuis l’étranger). Ces démarches peuvent aussi être effectuées sur les réseaux sociaux, via Twitter avec @AirfranceFR ou Facebook. Dans tous les cas, si votre vol est annulé, pas besoin de vous déplacer. Enfin, Air France met à jour régulièrement sur son site le programme des vols et prévient par SMS ou mail les voyageurs qui ont laissé leurs coordonnées, si leur vol est annulé ou retardé.

 

Comment est calculé le retard d’un avion ?

Selon la loi, une compagnie aérienne est tenue d’indemniser ses voyageurs lorsqu’un vol atterrit avec plus de 3 heures de retard. Cependant, à partir de quand peut-on considérer qu’un avion est en retard ? D’après un arrêt publié par la Cour de justice de l’Union européenne le 4 septembre 2014, « l’heure d’arrivée effective à prendre en compte est l’heure à laquelle la première porte de l’avion est ouverte pour permettre aux passagers d’en sortir ». Dans l’affaire en question, la compagnie refusait d’indemniser son client sous prétexte que l’avion s’était posé sur la piste avec (seulement) 2h58 de retard. En réalité, les portes ont été ouvertes avec plus de 3 heures de retard, le temps d’immobiliser l’appareil. Le plaignant s’est donc vu verser 250 euros en dédommagement par la compagnie.

 

A lire également :
S’assurer correctement avant de partir en vacances
Vacances à l’étranger : comment s’assurer au mieux