Habitation : un assuré sur deux prêts à changer d’assureur


Conscients de payer des cotisations souvent trop élevées, 49% des Français se disent prêts à changer d'assureur pour leur contrat habitation, selon une étude Yuséo réalisée en septembre 2014. La résiliation des contrats à tout moment a été rendue possible par la loi Consommation du 17 mars 2014.

assurance-ordinateur-internet

Assureurs, tremblez ! Près de la moitié (49%) des titulaires d’un contrat d’assurance habitation envisagent de changer d’assurance dans les six mois à venir. Cette information ressort d’une enquête réalisée par le cabinet Yuséo* et publiée le 23 septembre 2014. Ils sont 50% à estimer que le montant trop élevé de leurs cotisations serait susceptible de les pousser à changer d’assureur, après une étude comparative effectuée sur internet. Cependant, pour 30% d’entre eux, seule une économie garantie d’au moins 20% sur leurs cotisations annuelles serait suffisante pour motiver leur choix. Par ailleurs, l’étude montre que 16% des répondants attachent davantage d’importance à la qualité du service client.

Crainte face à la difficulté de la démarche

S’ils sont déterminés à trouver une assurance moins chère, les sondés semblent toujours freinés par la complexité apparente du processus de changement d’assurance. En effet, sur une échelle de 10, les assurés ont estimé à 5,4 la pénibilité et la difficulté d’une telle procédure. La note baisse à 4,4 pour ceux qui ont déjà vécu une démarche de changement, « ce qui reste malgré tout assez élevé » note le cabinet d’analyse comportementale.

Pourtant, courant 2015 devrait être mise en place la résiliation des contrats à tout moment. Cette mesure de la loi de Consommation, porté par l’ex-ministre Benoît Hamon, doit permettre aux assurés de quitter leur assurance habitation ou automobile quand ils le souhaitent après un an de contrat. Actuellement il n’est possible de résilier son contrat seulement dans les deux mois qui précédent la date anniversaire de la signature. En outre, les démarches devront être effectuées par le nouvel assureur. Aucun frais de résiliation ne devra être facturé par l’ancien assureur. Cette mesure encore trop peu connue du grand public pourrait inciter les clients désireux d’ailleurs de quitter leur assureur au profit d’un contrat moins cher.

Les clients 2.0 préfèrent les agences physiques

La moitié des personnes interrogées par Yuséo sont prêtes à utiliser internet pour rechercher des informations sur les contrats d’assurance habitation. En revanche, la majorité (45%) des personnes ouvertes à un changement d’assureur préfèrent conclure le changement directement en agence. Seuls 23% sont prêts à réaliser la totalité de l’opération en ligne.

Pourtant, l’enquête révèle que 43% des personnes qui ont utilisé un comparateur d’assurance sur internet iront visiter les sites web des assureurs. « Les acteurs de l’assurance habitation ont alors intérêt à porter une attention toute particulière à la mise en valeur de leur offre sur leur site web, vitrine que les prospects vont utiliser comme point de repère dans leur démarche », analyse le cabinet de conseil en marketing.

* Etude réalisée en juin 2014 auprès de 6.900 personnes sur internet.