Quelle augmentation des primes d’assurance auto, habitation et santé en 2017 ?


Les tarifs des assurances auto, habitation et santé ne devraient que modérément augmenter en 2017, selon l'indice IPAP du comparateur Assurland.com. Les prévisions s'orientent toutefois davantage vers une hausse plutôt qu'une stabilisation. Tour d'horizon.  

Assurance auto, MRH et mutuelle santé : les prix 2016

Il ne devrait pas y avoir de tremblement de terre pour les primes d’assurance en 2017. Selon l’indice des prix de l’assurance des particuliers (IPAP) dévoilé par le comparateur en ligne Assurland.com le 17 octobre 2016, les hausses de cotisations devraient rester contenues sur les assurances habitation et santé. Du côté des tarifs auto, la stabilité devrait rester de mise.

Assurance auto : hausse de 2% en vue

Assurland.com prédit une augmentation « d’environ 2% » en 2017 sur les contrats d’assurance auto. Comme l’année précédente, le comparateur en ligne pointe du doigt le bilan de la sécurité routière « très médiocre » pour justifier un éventuel relèvement des primes, avec un nombre de tués sur les routes en progression de 3,1% depuis le 1er janvier 2016. Autres arguments en faveur d’un relèvement durant l’année à venir, également évoqués l’année passée : une hausse récurrente de 2% par an du coût des pièces détachées et celle des indemnisations versées aux victimes en cas de sinistre auto.

Pour contrebalancer ces facteurs de hausse, le comparateur souligne les effets positifs induits par « la pression de la loi Hamon » en faveur des automobilistes. Pour rappel, la loi Hamon permet la libre résiliation au bout d’un an de son contrat d’assurance auto. De fait, les compagnies d’assurance ont intérêt à préférer la modération en ce qui concerne l’évolution de leurs tarifs d’une année sur l’autre, sous peine de perdre leurs clients.

De mémoire, Assurland prévoyait une hausse de 0 à 2% pour l’année 2016. Autrement dit, les assurés auto ont davantage de risque de voir la facture grimper en 2017.

Augmentation de 2,5% pour l’assurance habitation et santé

Pour les propriétaires et les locataires, le montant des primes de leurs contrats multirisques habitation (MRH) devrait progresser de 2,5% environ l’année à venir. Si cette prévision se confirme, cela sera la deuxième année de hausse contenue des primes d’assurance habitation après plusieurs années d’augmentation significative (+4,2% en 2015 par exemple).

Afin d’expliquer ce relèvement, le comparateur met en avant la dérive persistante des petites sinistres (vols, dégâts des eaux, …) ainsi que des « années récentes médiocres en matière de catastrophes naturelles, même si le début d’année 2016 est plus favorable ».

De même que pour l’assurance auto, la libre résiliation au bout d’un an n’est sans doute pas étrangère à l’évolution contenue annoncée des cotisations.

Quant à l’assurance santé, l’indice du comparateur table sur un relèvement de 2,5% des cotisations des mutuelles en 2017, « en ligne avec l’évolution des dépenses de santé qui continuent d’augmenter plus vite que l’inflation du fait du vieillissement de la population et de l’amélioration des technologies médicales ». A l’inverse, l’absence de transfert de charges de la Sécurité sociale sur les mutuelles santé et le ralentissement des dépenses de santé (+2% par an) font pencher la balance vers une hausse modérée des primes.

Réponse à la réception de son avis d’échéance 2017.