L’Olivier gèle ses tarifs 2017 pour les nouveaux assurés, stabilité pour les autres

Partagez

La compagnie d'assurance en ligne L'Olivier a annoncé un gel de ses tarifs des nouveaux contrats souscrits en 2017. Pour les assurés fidèles, une stabilité tarifaire est prévue : certains verront leurs primes légèrement augmenter, d'autres une baisse. 

L'assureur en ligne L'Olivier a annoncé une baisse de 2% pour toute nouvelle souscription en 2016 d'un contrat auto et des bonus de franchise.

 

Bonnes nouvelles en perspective pour les souscripteurs de contrats d'assurance auto et habitation L'Olivier-Assurance. Pour attirer de nouveaux assurés, la compagnie d'assurance en ligne a décidé d'opérer un gel de ses tarifs pour les nouveaux contrats souscrits en 2017. Cette décision fait suite à une baisse des primes de l'ordre de 2% en moyenne appliquée l'année passée. L'objectif de la jeune start-up créée en 2010 est ainsi d'acquérir des parts de marché face aux grands pontes de l'assurance.

Pour les adhérents fidèles qui renouvellent leur assurance auto à compter de janvier 2017, L'Olivier-Assurance prévoit de la stabilité. « Certains verront une légère hausse et d'autres une diminution car nous micro-segmentons les risques et donc les tarifs associés », a déclaré Pascal Gonzalvez, le directeur généralà L'Argus de l'assurance. Non seulement, l'assureur en direct souhaite conquérir de nouveaux clients mais également garder son portefeuille d'assurés déjà acquis. Une bonne nouvelle pour les premiers concernés qui ne subiront pas de coup de massue tarifaire.

L'an passé, un système de « bonus franchise » avait ainsi été instauré. Car la marque est encore jeune en France, arrivée en 2011 en se faisant connaître sur les comparateurs pour ses tarifs attractifs obtenus grâce à cette fameuse anti-sélection. « Nous la pratiquons plus que le reste du marché », confirme le patron.

L'année passée, l'assureur a instauré un système de diminution des franchises pour les assurés fidèles et vertueux. La baisse se montait ainsi à « 15% la première année, 30% la deuxième année et 50% à partir de la troisième année », précisait l'assureur direct. Cette réduction courait pour l'année à venir dès l'échéance anniversaire du contrat et correspond aux franchises des garanties vol, incendie, tempête, forces de la nature, attentats, actes terroristes et dommages tous accidents. Attention, seuls « les assurés sans sinistre responsable ou partiellement responsable survenu pendant la période de référence et sans mise en demeure pour non-paiement de prime émise » ont pu profiter de ce bonus. L'olivier-assurance auto a décidé de réitérer l'opération en 2017.

La compagnie présente sur Internet souhaite ainsi «se ranger une nouvelle fois du côté du consommateur » dans un contexte de concurrence accrue du marché avec l'entrée en vigueur de la libre résiliation au bout d'un an inscrite dans la loi Hamon et la présence d'une multitude de comparateurs. « Janvier n'est plus la date historique d'échéance des différents contrats d'assurance. Aujourd'hui, chacun peut quitter son assureur sous un mois sans attendre la date d'anniversaire », appuiyait déjà le directeur général de L'olivier-assurance auto Pascal Gonzalvez l'année dernière.

Pour rappel, l'augmentation moyenne des tarifs d'assurance auto se situe à 2% en 2017.

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Pourquoi le prix des "mutuelles" de santé augmente ?

Réseaux Sociaux