La CMU-C étendue aux étudiants isolés


 

Le gouvernement tend la main aux étudiants précaires. La couverture maladie mutuelle universelle complémentaire (CMU-C) a été étendue aux moins de 25 ans « en situation d’isolement ou de rupture familiale ». Votée en 2013, la mesure, intégrée dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2014 a été mise en place par un décret publié au Journal officiel du mardi 3 juin 2014.

 

Jusqu’ici, la CMU-C n’était accordée qu’aux étudiants dépendant du foyer fiscal de leurs parents, si celui-ci se situe en-dessous d’un certain plafond de ressources. La couverture ne prenait donc pas en compte ceux qui étaient séparés de leur famille qui elle se trouvait au-dessus du plafond de revenus. Cette complémentaire santé gratuite est désormais accessible à titre individuel pour les étudiants bénéficiaires du fonds national d’aide d’urgence (FNAU), « sans tenir compte de la situation de leurs parents ».

« 2.600 étudiants devraient pouvoir bénéficier de la CMU-C grâce à cette mesure. », selon un communiqué du ministère des Affaires sociales.