Le système des bonus-malus

Partagez

Le calcul des cotisations d'assurance de votre automobile dépend d'un système de bonification-majoration, appelé bonus-malus, fixé au préalable dans le contrat.

 

La première année d'assurance de votre voiture, vous payez le tarif normal. Chaque année, le montant est recalculé en prenant en compte les accidents déclarés. Une année sans sinistre entraîne une diminution de 5% de votre cotisation.

En revanche, tout accident où vous êtes reconnu entièrement responsable vous coûtera une majoration de 25% du coefficient. Si la responsabilité du sinistre est partagée, la majoration est réduite à 12,5%.

Les dommages causés à votre véhicule en stationnement (vols, incendies, bris de glace etc.), n'entraînent pas de majoration si votre responsabilité n'est pas engagée. Si vous achetez une nouvelle voiture, vous conservez votre coefficient de bonus-malus à conditions inchangées par ailleurs.

N'oubliez pas d'apposer votre certificat d'assurance en bas à droite du pare-brise (pour une voiture). Il vous est fourni automatiquement par votre assureur. La carte internationale d'assurance (la carte verte) est obligatoire pour conduire à l'étranger. Elle est une preuve que vous êtes assuré pour les dommages causés aux tiers lors d'un accident de la circulation. Si vous conduisez hors de l'espace économique européen, vérifiez que le pays en question n'est pas rayé au verso de votre carte verte.

 
Assurance Auto pas chère
Comparez les assureurs & faites des économies sur votre assurance auto

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Assurance auto : faut-il s’assurer tous risques ou au tiers ?
2. Quels sont les prix de l’assurance auto dans ma ville ?
3. Quelle assurance pour mon bateau ?
4. Otherwise en santé, Wecover en auto : qu’est-ce qu’une assurance collaborative ?

Réseaux Sociaux