Macif : +3% sur les primes habitation et +0,9% en santé individuelle


La Macif n'affichera pas que des baisses sur ses tarifs en 2016. Après l'annonce d'une diminution des cotisations sur les contrats auto, la mutuelle niortaise indique que les tarifs de ses contrats habitation progresseront en moyenne de 3% et ceux des complémentaires santé individuelles de 0,9%.  

La Macif annonce des hausses sur les primes de ses contrats habitation et santé pour 2016.

Mauvaise nouvelle pour les souscripteurs de contrats habitation et santé à la Macif. Fin novembre, Toutsurmesfinances.com vous rapportait que la mutuelle niortaise comptait baisser les tarifs de ses contrats auto en 2016 de 0,3% en moyenne et de 0,4% pour les deux-roues. Cette diminution atteindra même 1,3% en moyenne pour les automobilistes avec l’effet bonus et à 1,1% pour les motards.

Contactée par Toutsurmesfinances.com, la mutuelle annonce une hausse de 3% en moyenne (hors effet de l’indice de référence des loyers) sur les cotisations des assurances multirisques habitation (MRH) et de 0,9% en moyenne en santé individuelle en 2016.

3% de hausse, voire plus pour les MRH

La mutuelle précise que le contrat Macif est indexé sur l’indice de référence des loyers (IRL), en hausse de 0,37% en 2015, et non sur l’indice de la Fédération française du bâtiment (FFB), en augmentation de 0,64% sur un an. Concrètement, cela implique qu’en plus du relèvement moyen de 3%, les assurés subiront la répercussion de la hausse de l’IRL. La Macif tient toutefois à nuancer ces mauvaises nouvelles pour le portefeuille des adhérents : « Ces taux moyens peuvent varier en fonction de plusieurs critères, notamment de la zone de domiciliation, le type de bien et de la formule de garanties souscrite. »

Le fondateur du cabinet de conseil Facts & Figures Cyrille Chartier-Kastler observe ainsi « que l’on constatera des extrêmes à 0% et à 5% voire au-delà » en matière de MRH avec la segmentation croissante du marché. Ainsi, selon lui, les augmentations resteront modestes sur les biens les moins exposés, à savoir situés à l’étage dans des zones non inondables et seront en revanche plus fortes pour les logements loués, notamment les maisons en zones inondables et au rez-de-chaussée.

Plus globalement, non seulement l’année 2015 a été une mauvaise année en terme de catastrophes naturelles, mais à cela s’ajoutent les risques du quotidien (dégâts des eaux, vols, etc.) qui « continuent d’augmenter même si le rythme est plus modéré que les années précédentes », note le fondateur du comparateur d’assurance en ligne Assurland, Stanislas di Vittorio.

Hausse contenue en santé

Les détenteurs de complémentaire santé individuelle sont mieux lotis. Le relèvement reste contenu à 0,9% en 2016. « Cette évolution très modérée reflète la volonté de la mutuelle de rester accessible au plus grand nombre, indique la Macif. Les représentants des adhérents ont veillé à l’application des principes mutualistes qui permettent aux adhérents de bénéficier des garanties les plus utiles au prix le plus juste et de favoriser l’accès aux soins pour tous. »

Réduction pour les détenteurs d’un compte Bleu Anis

Par ailleurs, la mutuelle niortaise récompense une nouvelle année les assurés possédant un compte bancaire Bleu Anis. Selon votre ancienneté, une réduction croissante sur vos cotisations d’assurance auto (4 et 2 roues), santé et prévoyance, habitation et loisirs vous sera attribuée.

A lire également sur les tarifs 2016 :
Tarifs 2016 de la Maif
Tarifs 2016 Amaguiz
Tarifs 2016 Macif
Tarifs 2016 de la Matmut
Tarifs 2016 de la Maaf et MMA