Remplir un constat auto sur smartphone, c'est bientôt possible !

Partagez

A compter du 1er décembre 2014, les automobilistes pourront remplir, en cas d'accident, un constat à l'amiable via leur smartphone grâce à une application mobile dédiée.

 

e-constat

 

D'ici quelques jours, les automobilistes n'auront plus besoin de formulaire papier pour remplir un constat à l'amiable en cas d'accident. L'Association française d'assurance (AFA), qui réunit tous les assureurs français, a annoncé le lancement prochain de l'application « e-constat auto », dans un communiqué diffusé le 18 novembre 2014.


A partir du 1er décembre 2014, cette application mobile « officielle », élaborée avec l'aide des assureurs, sera téléchargeable gratuitement sur les plateformes Apple Store et Google Play. Cette « appli », disponible sur iPhone et sur les smartphones fonctionnant sous Android, a la même valeur juridique que le classique formulaire Cerfa. « Par sa simplicité, sa rapidité, sa fiabilité et son universalité, l'e-constat auto permettra d'accélérer le traitement et le règlement des sinistres », estime le communiqué de l'AFA.

 

Photos et géolocalisation possibles

Sur le lieu de l'accident, un seul ou les deux automobilistes pourront utiliser l'application. Il leur faudra d'abord indiquer le nom de leur assureur, le numéro d'immatriculation de leur véhicule et les données sur le titulaire du contrat d'assurance. Un champ est prévu pour la description du sinistre. L'un des intérêts de l'« e-constat auto » est de donner la possibilité d'y joindre des photos. Les mobinautes pourront également « géolocaliser » le lieu de l'accident. Ils pourront aussi dessiner un croquis en s'aidant d'icônes représentant les véhicules (voiture, moto, camion...).


Au final, ils n'auront plus qu'à signer l'« e-constat auto » avec le doigt et le transmettre d'un clic à leur assureur. Celui-ci leur enverra un SMS et un mail de confirmation. Selon l'AFA, cette dématérialisation des contrats à l'amiable devrait éviter les erreurs de saisie et raccourcir les délais de traitement des dossiers. A noter : comme pour tout constat à l'amiable, l' « e-constat auto » ne peut être utilisé en cas de dommages corporels.

 

La démo de l'application de l'« e-constat auto » :

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Pourquoi le prix des "mutuelles" de santé augmente ?

Réseaux Sociaux