Résiliation assurance auto : devoir d’information des assureurs


Afin de faciliter la résiliation, les assureurs et mutuelles sont tenus de vous informer sur la date d'échéance de votre contrat d'assurance automobile.

En pratique, sur votre avis d’échéance annuelle lui-même ou sur un document à part, l’assureur doit faire figurer la date limite jusqu’à laquelle vous pouvez procéder à la résiliation de l’assurance de votre voiture. Ce rappel vous est en général envoyé moins de quinze jours avant la date limite. Vous disposez alors d’un laps de temps de 20 jours à partir de la date d’envoi du rappel pour résilier.

« Cependant de nombreuses compagnies d’assurance se gardent bien de prévenir ses clients sur la date d’échéance de leurs contrats », constate le comparateur sur Internet Assurland.com. Dans ce cas où aucun rappel ne vous est adressé, vous disposez de toute latitude pour résilier le contrat. Cette résiliation s’effectue « sans pénalités, à tout moment à compter de la date de reconduction en envoyant une lettre recommandée à l’assureur », précise la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA).