Construction : vers une année 2013 à 335.000 logements ?


Sur les trois premiers mois de l'année, les mises en chantier de logements neufs reculent de 11,2% par rapport au premier trimestre 2012. Les permis de construire sont en hausse.

construction, logements, permis, chantier

 

La construction de logements neufs ne repart toujours pas de l’avant. Après une année 2012 à moins de 350.000 logements construits, 2013 pourrait s’avérer encore plus faible. C’est en tout cas ce que montrent les statistiques du ministère du Logement pour le premier trimestre 2013.

Ainsi, sur les trois premiers mois de 2013, 83.929 logements ont été mis en chantier, dont 73.929 constructions neuves et 10.000 constructions sur bâtiment existant. Comparé au premier trimestre 2012, la construction fléchit ainsi de 11,2%. La construction de maisons individuelles est particulièrement touchée puisqu’elle recule de 15,6%, avec 27.563 logements commencés depuis le début de l’année. L’Union des maisons françaises (UMF) a par ailleurs fait état d’une baisse des ventes de 25% au premier trimestre. La construction d’immeubles d’appartements résiste un peu mieux et s’inscrit en baisse de 5,6%, avec 41.402 logements en chantier. Pour les logements individuels « groupés » (un permis de construire déposé pour plusieurs logements), la baisse est de 11,8%, avec 10.954 chantiers démarrés.

Sur les douze derniers mois, 335.922 chantiers de logements ont été lancés, en chute de 18% par rapport aux douze mois précédents. Si l’on extrapole sur les chiffres du premier trimestre, la construction résidentielle en 2013 se situerait à environ 335.000 logements, en dessous du très faible niveau de 2012 et très loin des 500.000 visés par François Hollande et son gouvernement.

Léger redressement des permis

Si les mises en chantier restent très mal orientées, les permis de construire accordés repartent légèrement à la hausse (5,5%) au premier trimestre 2013, comparé au début d’année 2012, avec 129.499 permis déposés. En revanche, la tendance reste négative sur le long terme puisque sur les douze derniers mois, 502.296 autorisations de construire ont été accordées, en baisse de 6,2% par rapport aux douze mois précédents.

En définitive la tendance reste franchement négative pour la construction de logements. A ce titre, les mesures d’urgence annoncées par François Hollande pour relancer le secteur du bâtiment et accélérer la construction, si elles ont été plutôt bien accueillies, ne devraient pas avoir un impact significatif dans l’immédiat.