Demande d’APL simplifiée pour les étudiants

Par Thibault Fingonnet
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

La rentrée universitaire n’est pas qu’une affaire de cours magistraux. Pour les étudiants, la question du logement est cruciale et les aides personnelles au logement (APL) précieuses. A l’occasion de la rentrée 2014, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) simplifie leurs démarches.

Nouveauté cette année : « Si l’étudiant est hébergé chez un bailleur particulier, il n’a plus d’attestation de loyer ni d’autres documents à envoyer, même s’il n’est pas encore allocataire », indique la Cnaf dans un communiqué daté du 25 août 2014. Toutes les démarches nécessaires pour obtenir le versement des APL peuvent être effectuées sur par Internet, sur le portail caf.fr. Le site permet de réaliser une demande mais également d’estimer le montant de l’aide avant de finaliser le dossier.

Tous les étudiants ne sont cependant pas logés à la même enseigne. « Si l’étudiant est hébergé en Crous ou en HLM, il doit envoyer son attestation de loyer complétée par le bailleur », précise la Cnaf. « Si l’étudiant est allocataire, il peut transmettre cette attestation sous forme numérisée (une photo du document avec un smartphone par exemple) en fin de téléprocédure de demande d’aide au logement sur caf.fr, ou la déposer plus tard dans l’espace « Mon compte ». »

Pour rappel, les APL doivent être revalorisées de 0,57% au 1er octobre 2014

ARTICLES CONNEXES
Menu