Dispositif Solibail, des déductions fiscales à la clé


En zone A et B, vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale de 70 % de vos revenus locatifs dans le cadre du dispositif Solibail si votre bien est conventionné par l'Anah.

Hors de cette zone, les déductions fiscales forfaitaires sur les revenus fonciers s’échelonnent de 30 à 60 % selon les cas et là encore sous réserve de conventionnement Anah (Agence nationale de l’habitat).

>> Retour au menu du dossier spécial Solibail