Duflot veut remettre « au moins la moitié » des logements vacants sur le marché


 

La ministre du Logement Cécile Duflot est revenue sur la question des logements vacants, à l’occasion d’une interview accordée à l’agence Reuters. L’ex-secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) explique notamment que son « obsession est de remettre sur le marché ces logements vacants. J’ai un objectif qui est d’arriver à en récupérer au moins la moitié à terme ». Cécile Duflot a également affirmé ne pas avoir l’attention de généraliser la taxe sur les logements vacants (TLV) mais réfléchit à une application selon la « tension locative » d’une agglomération voire d’un quartier. Cette tension locative sera évaluée par les observatoires des loyers, dont la phase de test doit s’achever en fin d’année.
La TLV a été étendue et durcie en 2012. Ses taux sont désormais de 12,5% la première année puis de 25% à partir de la deuxième, sachant que la taxe se déclenche après un an d’inoccupation. 28 agglomérations et 1.151 communes sont actuellement concernées par la TLV.