Immobilier : fixer soi-même les honoraires d’agence, le pari de Vanted

Partagez

Choisir le montant de la commission de l'agent immobilier à l'avance, c'est ce que propose la start-up bordelaise Vanted. Une alternative aux transactions de particulier à particulier pour les vendeurs échaudés par les tarifs habituels des professionnels.

Vendre son logement et fixer soi-même les honoraires, c’est possible 

Traditionnellement, deux choix s'offrent au vendeur d'un logement. D'un côté, confier le projet à un professionnel, agent ou mandataire, et payer la commission qui va avec. Soit 6 à 7% en agence ou 3 à 5% via un mandataire. De l'autre, mener soi-même la recherche d'un acquéreur et la négociation sur les réseaux de particuliers à particuliers (PAP), sans expertise particulière. Ces adeptes du Bon Coin ou d'autres sites de PAP pèsent environ un tiers du marché.

Pour les convaincre de revenir dans le giron des professionnels, une start-up bordelaise nommée Vanted propose une alternative avec un principe simple : vous décidez vous-même du montant des honoraires d'agence.

Le client décide, les agents se proposent

La plateforme, qui devrait être opérationnelle d'ici début mai 2016, vous permet de mettre gratuitement votre bien sur le site à un prix donné et d'y attacher une commission fixe. Après quoi, c'est aux professionnels de décider si votre mandat les intéresse ou non. « C'est une plateforme qui met en relation dans les meilleures conditions un vendeur avec un agent », résume Edy Abboud, cofondateur de Vanted avec Vivien Cazaubon.

Contrairement aux habitudes, la rémunération s'exprime directement en euros, et non comme un pourcentage du prix. Le montant de la commission reste à votre discrétion. Si vous visez trop bas pour attirer qui que ce soit, vous en serez toutefois informé.

Sélection sur la performance

Une fois que les agents intéressés se sont signalés, vous devez en choisir un. Pour ce faire, plusieurs critères de sélection sont proposés, comme son secteur d'expertise et sa spécialisation (investissement locatif, biens de prestige...). « Pour certaines transactions, il est toujours plus confortable de passer par un professionnel compétent », soulignent les créateurs de Vanted. Surtout, les notes et avis de ses anciens clients passés par le plateforme seront disponibles, de même que ses « performances historiques » sur le site : nombre de mandats passés, de ventes conclues, de transactions bouclées au prix demandé et délai moyen.

Après la sélection, vous signez le mandat de vente (simple, exclusif ou mixte) avec le professionnel et « on repart sur un schéma classique », précise Vivien Cazaubon. En d'autres termes, si la transaction aboutit au prix convenu, vous payez les honoraires. Dès lors que le prix est inférieur à vos espérances, vous pouvez éventuellement négocier la commission à la baisse ou tout simplement refuser l'offre. De même, si l'agent mandaté ne trouve pas d'acquéreur dans le délai imparti par le mandat, vous pouvez le révoquer à la fin de cet engagement.

Bordeaux puis la France

Dans un premier temps, la start-up se concentre sur Bordeaux, où elle déjà convaincu plus de 150 agents. Un nombre qu'elle espère faire grimper à 100.000 une fois le concept étendu à l'échelle nationale. Une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank pour financer le lancement du site vient de s'achever, en prélude à une levée de fonds envisagée pour la fin de l'année 2016. Une manière de se faire connaître, des professionnels comme du grand public.

A lire également
Acheter ou vendre en premier, comment faire son choix



 

Réseaux Sociaux