Immobilier : Hollande annonce un PTZ élargi et le maintien de l’APL accession

Partagez

Le président de la République a affirmé que le prêt à taux zéro va être « élargi et simplifié », à l'occasion du congrès de l'Union sociale pour l'habitat (USH) jeudi 24 septembre 2015. Il a également annoncé le maintien de l'APL accession, dispositif d'aide à l'achat immobilier qui devait être réformé au 1er janvier 2016.

 
Hollande améliore le PTZ et sauvegarde l’APL accession

L'accession à la propriété des ménages modestes va encore être davantage soutenue. Le président de la République François Hollande a fait plusieurs annonces à cet effet jeudi 24 septembre 2015, lors de son discours devant le 76ème congrès de l'Union sociale pour l'habitat (USH).

Le chef de l'Etat a ainsi expliqué que le prêt à taux zéro (PTZ) va être « élargi et simplifié ». Pour rappel, François Hollande avait déjà annoncé mi-septembre un élargissement du PTZ dans l'immobilier ancien à l'ensemble des communes rurales, contre 5.920 en 2015. Ce prêt aidé est cependant soumis à des conditions de travaux (25% du coût de l'opération).

Pas de réforme de l'APL accession

Autre bonne nouvelle pour les particuliers, François Hollande a décidé de maintenir le dispositif de l'APL accession tel quel. « Je confirme le maintien de l'APL accession », a-t-il déclaré sous les applaudissements du congrès USH. Une volonté qui devrait transparaître dans la prochaine loi de finances pour 2016, dont la présentation en Conseil des ministres est programmée pour le 30 septembre.

En effet, la loi prévoit actuellement une modification de cette aide au logement bénéficiant aux souscripteurs d'un prêt à l'accession sociale (PAS) à compter du 1er janvier 2016. L'aide au logement ne devait être débloquée qu'en cas de chute importante des revenus (plus de 30%). Ce projet avait suscité l'opposition des professionnels de la construction et de l'accession sociale ainsi que celle des parlementaires, tous horizons politiques confondus.

Enfin, François Hollande a également indiqué que le taux réduit de TVA à 5,5% sera conservé dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ainsi que dans une bande de 300 mètres autour desdits quartiers.



 

Réseaux Sociaux