Immobilier : une carte interactive pour trouver son logement à Paris


Une carte interactive permet aux particuliers d'identifier des logements à Paris et en Ile-de-France en fonction du nombre de pièces, du budget disponible mais aussi des transports en commun.

La carte interactive de la Fnaim permet de trouver un logement selon son budget, le nombre de pièces et les transports en commun

 

Comment trouver un logement adapté à son budget, sa famille et son travail dans Paris ? Pour aider les particuliers, la Fnaim Paris – Ile-de-France développe sa carte interactive lancée il y a près d’un an sur le site Maisondelimmobilier.org. L’outil permet toujours de trouver un logement selon une fourchette de budgets et le nombre de pièces recherchées, afin de sortir de la logique de prix au mètre carré. « Les particuliers ne demandent jamais à acheter un prix au mètre carré, explique Pierre-Antoine Menez, vice-président de la chambre parisienne du syndicat d’agents immobiliers. Leurs recherches sont centrées sur le nombre de pièces au regard de leur situation familiale, leur budget disponible et les transports. »

Justement, la carte présente une nouveauté non négligeable en permettant d’identifier les temps de transports. Désormais, « je peux savoir où trouver un deux ou trois pièces (T2, T3) dans mon budget à 45 minutes de mon travail à La Défense. Cela permet d’identifier des zones où l’on ne pensait pas possible de se loger à cause de son travail et des transports. »

Le Grand Paris pris en compte

De plus, le plan permet de visualiser les réseaux de transports en commun : les lignes de métro, de RER et de tramway peuvent être ainsi affichées sur la carte. Les stations ressortent également lorsque l’internaute formule sa recherche de logement. L’avenir de la région parisienne fait également partie intégrante de l’outil puisqu’il est possible d’afficher les futures lignes et 70 gares du Grand Paris.

La carte s’est également améliorée au regard des zones à explorer. Auparavant limité à Paris et la Petite Couronne, elle permet à présent d’étendre ses recherches à l’ensemble de l’Ile-de-France, à l’exception de la Seine-et-Marne (77) pour l’instant. Au total, le plan couvre 779 villes et arrondissements, découpés en 972 zones de « micro-marché » immobilier, dont 48 pour la seule capitale. Pour chaque zone, un prix moyen, basé sur l’historique des ventes enregistrées sur les trois derniers mois, est identifié pour chaque type de logement. L’outil n’est cependant pas un indicateur technique des prix de l’immobilier à Paris et en banlieue.

Il est par ailleurs voué à être amélioré dans le temps. La prise en compte du réseau de bus et des lignes SNCF sera ainsi effective lors de la prochaine actualisation programmée dans six mois. De même, la Fnaim Paris – Ile-de-France entend intégrer à terme les frais supportés par l’acheteur, comme les droits de mutation à payer par exemple.

 

A lire sur l’immobilier à Paris

Paris : les prix de l’immobilier résistent encore