L’UMP propose un PTZ dans l’ancien, sous conditions de travaux


 

Un groupe de députés UMP a déposé une proposition de loi visant à rétablir le prêt à taux zéro (PTZ+) pour les ménages qui accèdent pour la première fois à la propriété et qui achètent un logement ancien. Depuis 2011, le PTZ+ est uniquement disponible pour les primo-accédants dans l’immobilier neuf.
La proposition de loi, portée notamment par Marc-Philippe Daubresse, ancien ministre du Logement, suggère également de conditionner l’obtention de ce PTZ+ dans l’ancien « à la réalisation de travaux d’amélioration énergétique, dans les deux ans suivant l’accession », afin d’éviter « la spéculation sur certains logements complètement insalubres ». Le montant accordé au ménage primo-accédant serait alors provisionné et « débloqué uniquement pour les travaux ». Les députés UMP espèrent ainsi relancer le marché de l’immobilier ancien, au ralenti depuis le début d’année 2012, et favoriser la rénovation des logements.
La proposition de loi a été renvoyée à la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. Elle n’a pratiquement aucune chance d’aboutir ceci étant, d’autres propositions de lois en ce sens ayant été repoussées dans le cadre des dernières lois de finance.