La construction de logements neufs continue de s’effondrer


Le troisième trimestre de l’exercice 2013 est particulièrement mauvais pour la construction de logements neufs. Selon les statistiques du Commissariat général au développement durable (CGDD), publiées mardi 29 octobre 2013, le nombre de permis de construire délivrés lors des trois derniers mois recule de 7,2% par rapport au trimestre précédent. Les chantiers démarrés s’affichent pour leur part en repli de 2,2%. Sur le seul troisième trimestre 2013, 76.000 logements ont été mis en chantier, en baisse de 0,6% par rapport à la même période en 2012.

Pire encore, les autorisations de construire sur l’année glissante* accusent un retrait de 16% par rapport au 12 mois précédents et se fixent à 446.989 permis. Les logements mis en chantier baissent quant à eux de 11,2% sur la même période (341.808, dont 301.881 constructions neuves). La construction neuve, qui représente près de 87 % de l’offre de nouveaux logements, diminue de 11,3 % par rapport aux douze mois précédents. Plus particulièrement, l’étude révèle que la construction d’immeubles d’appartements chute de 11,6% pour l’année glissante, tandis que le nombre de permis délivrés plonge de 21,1%.

Ces chiffres particulièrement négatifs confortent les inquiétudes soulevées par les professionnels de l’immobilier sur la chute de la construction de logements. Le seuil des 300.000 constructions neuves pourrait ainsi ne pas être dépassé en 2013.

*Période octobre 2012 – septembre 2013 comparée à octobre 2011 – septembre 2012