La construction de logements neufs continue de stagner


Les statistiques de la construction de logements neufs restent particulièrement mauvaises au sortir de l'été 2013. Cécile Duflot a de nouveau enjoint les organismes HLM à construire plus, alors que leurs objectifs ne seront pas atteints.

construction, logement, neuf, social, duflot

Le redémarrage de la production de logements n’est pas là. Si les hausses du nombre de mises en chantier sur trois mois enregistrées en juin (+8%) et en juillet (+4,7%) ont pu susciter un optimisme trompeur, les derniers chiffres du Commissariat général au développement durable à fin août 2013 confirment la stagnation de la construction. Ainsi, sur les trois derniers mois, le nombre de chantiers démarrés n’augmente que de 2,1% (78.075) par rapport à la même période l’an dernier.

Surtout, sur l’ensemble des douze derniers mois, le nombre de constructions reste désespérément bloqué à un seuil de 342.000 logements*, en baisse de 11,1%. Pire encore, la seule construction de logements neufs continue de tourner autour de 300.000 mises en chantier (302.523, – 11,5%). Soit un chiffre très proche, et même légèrement inférieur, à celui enregistré pour l’ensemble de l’année 2012.

A ce sujet, et alors que l’objectif affiché par le gouvernement reste fixé à 500.000 logements construits par an, le cabinet de Cécile Duflot confiait début septembre être « très inquiet » des chiffres enregistrés en 2013, tout en se montrant plus optimiste pour le reste du quinquennat de François Hollande.

Néanmoins, les statistiques des permis de construire ne laissent pas présager d’une reprise significative de la construction. En effet, celles-ci continuent de chuter : sur les trois derniers mois, le nombre d’autorisations délivrées tombe de 25,2% (98.795). Sur douze mois glissants, la tendance n’est pas meilleure puisque le nombre de permis de construire chute de 13,5% (457.669). Pour les seules constructions neuves, ce chiffre se limite à 396.004 autorisations (-14%).

Duflot insiste sur le logement social

Les mauvais chiffres de la construction concernent aussi bien les promoteurs privés que les acteurs du logement social. En effet, le président de l’Union sociale de l’habitat (USH) Jean-Louis Dumont a reconnu lors d’un congrès annuel à Lille mardi 24 septembre que les organismes HLM devraient bâtir environ 100.000 logements en 2013, soit 20.000 de moins que l’objectif qui leur a été assigné. La ministre du Logement Cécile Duflot leur a demandé de « redoubler d’efforts ». « Nous n’avons pas le droit d’échouer dans la bataille de la construction », a-t-elle asséné durant son discours devant les congressistes. Sur les 500.000 logements construits par an, le gouvernement a fixé un objectif global de 150.000 logements sociaux.

De nombreuses démarches ont été mises en route pour favoriser la construction de logements sociaux. Action Logement (ex-1% Logement) a ainsi définitivement obtenu un prêt d’un milliard d’euros de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) afin d’augmenter son effort en la matière. De même, la baisse du taux de rendement du Livret A doit permettre de dégager des financements supplémentaires pour construire des logements HLM. Cécile Duflot a par ailleurs annoncé qu’un comité de pilotage national doit être mis en place pour suivre l’évolution de la construction de logements sociaux.

*Logements neufs et constructions sur bâtiment existant


A lire également 

Immobilier neuf : ventes en hausse mais une tendance toujours morose