Les loyers des colocations en hausse

Par Thibault Fingonnet
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Les loyers acquittés par les colocataires ont augmenté en 2014, selon le bilan tiré par le site spécialisé Appartager.com. Les colocataires déjà en place ont pratiqué des hausses supérieures à celles ordonnées par les bailleurs.  

contrat-location-fotolia

Pas de chance pour les colocataires. Alors que les loyers ont reculé en 2014 d’après le réseau Century 21, les prix payés en colocation ont progressé de 2,07% en moyenne selon le site spécialisé Appartager.com. Le loyer moyen d’un colocataire se situe ainsi à 443 euros par mois.

« Les tarifs pratiqués en colocation sont en hausse constante depuis trois ans, bien qu’à des degrés différents selon les villes », rappelle Karim Goudiaby, PDG du site spécialisé dans la colocation Appartager.com, dans un communiqué diffusé mardi 10 février 2015. Ainsi, les loyers en colocation ont augmenté moins fortement que la moyenne dans les grandes agglomérations. A Paris, où un colocataire règle 558 euros par mois en moyenne, la hausse est limitée à 1,45%. « Paris reste la deuxième ville la plus chère d’Europe, après Londres qui affiche un loyer moyen de 826 euros en colocation », ajoute le site spécialisé. Nice, Marseille, Bordeaux ou encore Toulouse affichent également des revalorisations comprises entre 1 et 1,5%.

Les budgets ne suivent pas

Autre tendance inquiétante, le budget logement des colocataires progresse moins rapidement que les prix à la location. En moyenne, il n’a augmenté que de 0,82% en 2014 pour atteindre 488 euros, soit 45 euros de plus que le loyer moyen. Chez les seuls étudiants, l’enveloppe consacrée au logement se situe à 478 euros en moyenne. « Les budgets ont montré un net affaiblissement en milieu et en fin d’année », note Appartager.com. La diminution des ressources allouées au logement au troisième trimestre « peut être en partie expliquée par la saison estivale et l’arrivée sur le marché des étudiants qui ont moins de ressources que les actifs. Mais la baisse du quatrième trimestre est plus étonnante », indique le site spécialisé. Reste à savoir si cette tendance va se poursuivre en 2015.

Des colocataires gourmands

Le bilan 2014 d’Appartager.com souligne un phénomène intéressant : les colocataires déjà en place ont pratiqué des hausses plus importantes que les propriétaires-bailleurs. Les premiers ont augmenté les loyers de 2,53% en moyenne, contre 0,69% seulement pour les seconds. Enfin, les agences immobilières ont également tiré les prix vers le haut (1,85%). « Notons en outre que ces mêmes agences pratiquent les tarifs les plus élevés, avec une moyenne de 493 euros », rappelle le site spécialisé.

A lire également
Taxe d’habitation en colocation, comment ça marche ?

ARTICLES CONNEXES
Menu