Monuments historiques : un investissement défiscalisant pour les hauts revenus


AVIS D'EXPERT VIDEO – Son Descolonges, directeur associé chez Kacius, cabinet de conseil en gestion de patrimoine et défiscalisation, aborde la fiscalité liée aux monuments historiques qui présente de nombreux avantages pour l'investisseur, en particulier car elle ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales de cette année.

immobilier-monuments historiques-investissements

La loi sur les Monuments historiques, qui date du 31 décembre 1913, accorde aux investisseurs qui acquièrent ce type de bien immobilier des avantages fiscaux et un potentiel de défiscalisation important. Pour Son Descolonges, spécialiste de la gestion de patrimoine, ce dispositif présente un intérêt réel puisque les travaux de rénovations ainsi que les charges afférentes à cet investissement, seront déductibles à 100 % des revenus fonciers sans plafond et sans limite dans le temps.

 

Morceaux choisis :

 

A qui s’adresse en priorité ce dispositif ?

« C’est un levier intéressant pour les grosses fiscalités puisqu’il ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales de cette année. »

 

Quelles sont les conditions à respecter ?

« Bien sur, pour pouvoir bénéficier de ce dispositif, il y a une condition de location, qui est de trois ans après l’imputation du dernier déficit lié aux travaux et il faut également conserver le bien pendant 15 ans dans son patrimoine. En ce qui concerne la nature des travaux, à partir du moment où le bien est admis à la location, on va pouvoir déduire 100 % des charges. En revanche, si le propriétaire décide de le garder en patrimoine et de l’occuper, alors il ne pourra déduire que 50% des charges. »

 

Votre conseil ?

« L’avantage fiscal est effectivement très fort mais il faut considérer, avant tout, qu’il s’agit là d’un investissement immobilier et donc il faut respecter les principes de base d’un tel investissement : choisir un emplacement cohérent, où il y a une demande locative forte. Il faut également un potentiel de revente et donc une qualité intrinsèque du bien, il faut qu’il soit optimisé pour l’investissement. »