Près d’un Français sur deux juge son budget logement trop élevé


Selon un sondage mené pour le groupe De particulier à particulier (PAP), 49% des Français interrogés jugent que le budget qu'ils consacrent au logement est trop important. 58% des sondés seraient prêts à déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail.

logement, budget, ressources, transports

 

Le logement continue de peser lourd dans le budget des foyers français. Trop lourd même pour 49% des personnes interrogées par PAP pour son enquête sur le transport et le logement. Plus précisément, un sondé sur trois (35%) consacre entre 25 et 35% de ses ressources à se loger tandis que 11% déclarent un budget logement supérieur ou égal à 50% de leurs revenus. Pour environ un tiers des personnes interrogées, le logement représente moins d’un quart des ressources du foyer. De son côté, le réseau d’agences immobilières Century 21 évoque, dans sa dernière analyse du marché locatif en date, un taux d’effort moyen de l’ordre de 26,3% des revenus.

Conséquence, nombre de personnes décident de s’éloigner de leur lieu de travail pour trouver un logement qui leur coûtera moins cher. A tel point que 26% des personnes interrogées déclarent passer entre une et deux heures dans les transports par jour pour se déplacer de chez eux à leur lieu de travail. Ces trajets prennent plus de deux heures par jour dans 12% des cas. Ainsi, 50,2% des sondés estiment passer trop de temps dans les transports entre leur travail et leur logement.

C’est ce qui explique sans doute que près de six Français sur dix (58%) se déclarent prêts à déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail. Un souhait plus facile à formuler qu’à réaliser : 21% n’en ont pas les moyens financiers et 15,4% ne trouvent pas d’offre sur le marché qui corresponde à leurs attentes. Sans surprise, ce phénomène concerne moins les propriétaires, qui sont 61,1% à trouver leur situation satisfaisante, contre 35,6% des locataires.

 

A lire également sur le sujet :

L’achat immobilier, un rêve persistant face à la réalité de la crise
Immobilier : les Français ne savent pas si c’est le « bon moment »
Un simulateur pour calculer la baisse de votre pouvoir d’achat immobilier