Prix de l’immobilier : Paris, deuxième ville la plus chère d’Europe


Une étude du cabinet Deloitte sur l'immobilier en Europe publiée jeudi 20 juin 2013 place Paris au deuxième rang des villes les plus chères sur le Vieux Continent. Le prix moyen dans la capitale atteint 8.300 euros par mètre carré, contre 10.000 euros à Londres.

immobilier, paris, prix, metre, carre

 

En 2012, Paris était la deuxième ville la plus chère d’Europe. Avec en moyenne un mètre carré à 8.300 euros, la capitale française arrive juste derrière Londres, où les prix s’envolent à près de 10.000 euros le mètre carré selon une étude du cabinet Deloitte sur l’immobilier en Europe. Le « Property Index », qui compare les prix de l’immobilier dans 12 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Danemark, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque et Royaume-Uni) ainsi que la Russie, pointe de grands écarts entre ces différents Etats mais également à l’intérieur même de ces derniers.

Alors qu’une étude récente du magazine The Economist révèle que les prix de l’immobilier français sont surévalués de plus de 30 %, l’enquête du cabinet Deloitte note que le prix de l’immobilier à Paris est plus de deux fois plus élevé que la moyenne française. Un constat qui s’applique également à Londres, Berlin, Francfort, Hambourg ou Prague. Plus étonnant encore, le cabinet Deloitte explique qu’ « il y a deux villes majeures où les prix sont trois fois plus élevés que la moyenne nationale : Munich et Moscou, où les prix atteignent 355% de la moyenne en Russie ».

Alors que le prix du mètre carré se borne à 4.000 euros dans la capitale russe, l’étude explique néanmoins qu’il faut en moyenne 10,1 années de salaires bruts pour acquérir un nouveau logement dans le pays. Encore une fois, la France occupe le deuxième rang de ce classement, avec 9,4 années de salaires en moyenne, juste devant le Royaume-Uni (8,9 années). A l’inverse, les Danois n’ont besoin que de 2,2 années de salaires pour acheter un logement comparable.

 

Sur l’immobilier à Paris
193.000 logements vacants dans la capitale