Quel patrimoine immobilier pour les ministres de François Hollande ?


Suite à l'affaire Cahuzac, les ministres ont dévoilé leur patrimoine lundi 15 avril 2013. Sur les 38 membres du gouvernement, 4 ne déclarent aucun patrimoine immobilier. Une majorité possède plus de deux biens immobiliers.

patrimoine, immobilier, ministre, gouvernement, ayrault

 

L’opération « transparence » du gouvernement ne suffira sans doute pas à rétablir la confiance des Français en la classe politique mais pourrait bien devenir une habitude. Mardi 15 avril 2013, les ministres de François Hollande ont en effet dévoilé leur patrimoine, sur injonction du chef de l’Etat suite à l’affaire Cahuzac. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur le patrimoine immobilier des membres du gouvernement.

 

4 ministres sans aucune propriété

 

Sur les 38 ministres du gouvernement dirigé par Jean-Marc Ayrault, 4 affirment ne détenir aucun bien immobilier. Il s’agit notamment de la porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem et de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie Delphine Batho. A côté de ces deux ministres « médiatiques », deux autres membres du gouvernement, moins connus du grand public, ne déclarent aucun patrimoine immobilier : Yamina Benguigui, la ministre chargée de la Francophonie et Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la Décentralisation.

 

Fabius et Delaunay champions de l’immobilier

 

Inversement, 34 ministres déclarent être propriétaire d’au moins un bien immobilier propre. Parmi les membres du gouvernement Ayrault, 2 ministres affichent un patrimoine immobilier bien supérieur à la moyenne ministérielle. Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est en effet l’heureux propriétaire d’un appartement à Paris, acquis en 2008 pour la somme de 2,61 millions d’euros et estimé à 2,75 millions d’euros par le ministre. Une maison en Ariège de 680.000 euros et une autre en Haute-Normandie (465.000 euros) viennent compléter un patrimoine immobilier qui frôle les 4 millions d’euros (3,895 millions). A noter toutefois que l’ancien Premier ministre de François Mitterrand a contracté un emprunt de 515.500 euros sur 10 ans pour financer sa dernière acquisition qui remonte à l’année 2012. Le patrimoine immobilier de Laurent Fabius, net de passifs, se monte ainsi à 3,38 millions d’euros, soit bien plus que la moyenne des Français établie par l’Insee pour 2010, qui se limite à 160.500 euros.

 

Le locataire du Quai d’Orsay n’est cependant pas le seul à détenir un patrimoine immobilier particulièrement conséquent. La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay, déclare pour sa part la propriété d’un immeuble bâti à Bordeaux, dont la ministre a hérité en 1983, d’une valeur d’un million d’euros à fin avril 2013. Un immeuble et un garage à Bordeaux reçus par donation parentale en 1968 (510.000 euros) ainsi qu’un immeuble à Arcachon (un million d’euros) renforcent un patrimoine immobilier conséquent, de l’ordre de 2,81 millions d’euros puisqu’il faut enfin rajouter un immeuble et une annexe détenue en indivision à Hossegor (Landes), d’une valeur de 600.000 euros et dont Michèle Delaunay possède la moitié, soit 300.000 euros. Aucun passif ne vient grever ce patrimoine.

 

433 hectares de propriétés agricoles pour Sapin

 

Le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Michel Sapin, complète le podium des propriétaires immobiliers du gouvernement. Avec un patrimoine immobilier d’une valeur totale de 1,928 million d’euros, net d’un prêt immobilier de 138.000 euros, contracté en 2009, et sur lequel il reste 78.250 euros à rembourser, le Monsieur emploi du gouvernement détient un patrimoine composé à plus de 90% d’immobilier. Seule une assurance pour ses biens mobiliers, de 146.000 euros, vient compléter sa fiche de déclaration. Pour rappel, selon l’Insee, en 2010, le patrimoine immobilier des Français représente environ 62% de leur actif.

 

La principale particularité du patrimoine de Michel Sapin se résume à la détention de 433 hectares de propriétés agricoles, terres, bois, bâtiments d’exploitation ou encore de maisons d’habitation dans l’Indre (36), pour un total de 590.000 euros.

 

Touraine et Ayrault au-dessus du million d’euros

 

Parmi les ministres propriétaires, la ministre de la Santé et des Affaires sociales Marisol Touraine et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault déclarent des patrimoines immobiliers supérieurs au million d’euros. La numéro 6 du gouvernement, chargée de la future réforme des retraites, possède un patrimoine estimé à 1,412 million d’euros, principalement formé de propriétés parisiennes. Ce patrimoine est en effet composé d’un appartement dans le XIIIème arrondissement de Paris dont elle est copropriétaire (part personnelle de 285.000 euros), d’un appartement dans le Vème arrondissement de la capitale (part personnelle de 297.000 euros), d’un appartement dans le Vème arrondissement de Paris (320.000 euros), d’une part dans un appartement dans le XVème arrondissement de Paris (part personnelle de 280.000e euros) et enfin d’une maison dans l’Yonne (part personnelle de 230.000 euros). La ministre de la Santé déclare également 392.128 euros d’emprunts immobiliers à rembourser au jour de sa déclaration de patrimoine, le 10 avril 2013. La patrimoine immobilier net de Marisol Touraine atteint donc 1,02 million d’euros.

 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a pour sa part dévoilé un patrimoine de 1,21 million d’euros, composé de biens détenus en commun à Nantes (Loire-Atlantique) et Sarzeau (Morbihan). Les prêts contractés pour financer ces acquisitions et restant à rembourser au jour de la déclaration se montent à 76.200 euros. Le patrimoine immobilier du locataire de Matignon se fixe ainsi à 1,13 million d’euros.

 

18 ministres à plus de 500.000 euros de patrimoine

 

Si parmi les 38 membres du gouvernement ayant déclaré publiquement leur patrimoine, seuls 4 ne détiennent aucun bien immobilier, la majeure partie des ministres, soit 20 ministres du gouvernement Ayrault, déclarent un patrimoine constitué au moins de deux biens immobiliers. Alain Vidalies (relations avec le Parlement), Thierry Repentin (Affaires européennes), Pascal Canfin (Développement), George-Laure Pau-Langevin (Réussite éducative), Marie-Arlette Carlotti (Personnes handicapées et lutte contre l’exclusion), François Lamy (Ville), Nicole Bricq (Commerce extérieur), Jean-Yves Le Drian (Défense), Kader Arif (Anciens combattants), Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur et Recherche), Guillaume Garot (Agroalimentaire), Victorin Lurel (Outre-mer) et Valérie Fourneyron (Sports) déclarent tous un patrimoine immobilier net d’emprunt en cours supérieur à 500.000 euros.

 

Inversement, Manuel Valls (Intérieur), Fleur Pellerin (PME, Innovation et Economie numérique), Sylvia Pinel (Artisanat, Commerce et Tourisme) et Benoît Hamon (Consommation) disposent d’un patrimoine immobilier net inférieur à 200.000 euros, plus proche de la moyenne des Français.

 

Enfin, le patrimoine immobilier de l’actuelle ministre du Logement, Cécile Duflot, se situe à 65.845 euros, net de passifs. L’ancienne secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts est propriétaire d’une maison dans les Landes, acquise en 2009 pour 168.000 euros.