Standard & Poor’s prévoit une baisse des prix de l’immobilier en 2013 et 2014


 

L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) estime que les prix de l’immobilier résidentiel en France vont diminuer de 5% en 2013 ainsi qu’en 2014. L’immobilier français enregistrerait ainsi, à l’issue de 2014, une troisième année de baisse des prix consécutive : S&P estime en effet que les prix des logements, anciens comme neufs, ont reculé de 1,6% en 2012. L’étude de l’agence de notation souligne cependant que la valeur de l’immobilier reste déconnectée des revenus des ménages, après des années de franches hausses des prix. L’analyse de Standard & Poor’s rejoint globalement celle des grands acteurs de l’immobilier français, qui font état d’une diminution des prix en 2013, dont l’amplitude varie en fonction du territoire considéré.

 

La tendance à la baisse des prix devrait par ailleurs toucher toute l’Europe ou presque, puisque seuls le Royaume-Uni et l’Allemagne devrait connaître une nouvelle progression des prix de la pierre selon l’agence de notation, tandis qu’ils devraient rester assez stables en Belgique.