Un magazine virtuel plutôt qu’un agent immobilier pour valoriser son annonce


Vendre ou louer son logement sans passer par une agence tout en mettant en valeur son annonce. C'est ce que propose la plateforme Poprio.com avec une idée phare : présenter le bien sous la forme d'un magazine en ligne.  

Trouver un acheteur ou un locataire sans passer par un professionnel peut s’avérer hasardeux. Difficile d’attirer l’attention avec une annonce qui ressemble à des centaines d’autres et quelques photos prises à la volée… Pour aider vendeurs et bailleurs à se distinguer, un nouveau service, Poprio.com, propose une alternative : construire son propre magazine en ligne pour valoriser son logement.

Le logement et son quartier présentés en détail

Avant même de s’inscrire sur le site, l’internaute doit avoir les éléments en main pour passer son annonce, comme les photos du bien et de son environnement ou le diagnostic de performance énergétique (DPE). Une fois connecté à l’aide d’une adresse mail et d’un mot de passe à choisir, il faut s’atteler à décrire le logement le plus précisément possible : outre l’adresse, la surface habitable et le nombre de pièces, des indications sur le type de chauffage, la consommation d’énergie ainsi que l’état des fenêtres, sols, peintures et systèmes électrique et de chauffage doivent être fournies. De même, la présence d’une piscine, d’un garage ou d’un grenier doit être signalée, de même que celle d’une cuisine équipée ou d’une cheminée par exemple.

Après cette première étape, il est temps de publier les photos (pièces, extérieur, quartier). Le DPE doit également être intégré à ce moment, ainsi que d’éventuelles vidéos de description et plans. En dernier lieu, il faut rédiger la description du bien, préciser le montant de la taxe foncière et celui des charges annuelles et surtout indiquer le prix de vente ou le loyer demandé.

Ce travail terminé, un pourcentage de réussite est affiché : plus la description est détaillée, plus il est élevé. Surtout, l’outil génère deux « books », le premier consacré au bien lui-même, avec l’ensemble des informations renseignées et des photos publiées, le second à son quartier. L’internaute n’est toutefois pas obligé d’associer ces magazines virtuels à son annonce. Elle est ensuite diffusée gratuitement sur le site de petites annonces de Poprio.com, les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing) et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+) suivant la requête de l’internaute.

Payer pour diffuser sur Le Bon Coin

Pour aller plus loin, il faut mettre la main à la poche. Trois packs (de 29 à 99 euros) sont proposés. Inconvénient majeur de la formule, il faut ainsi payer près de 30 euros pour diffuser ses magazines sur Le Bon Coin et sur d’autres portails spécialisés*.

L’internaute vendeur ou loueur peut savoir s’il fait fausse route grâce à un indice d’attractivité. Si celui-ci décline (peu de visiteurs ou d’échanges), Poprio.com fournit quelques conseils pour redresser la barre (revoir le prix à la baisse, publier davantage de photos ou de renseignements…). La plateforme propose également de prendre contact avec des professionnels et d’obtenir des devis, gratuits ou non, pour certaines prestations (reportage photo, plans, Home Staging, amélioration de la performance énergétique…).

La prise de contact avec les acheteurs ou locataires potentiels se passe directement sur le site, via une messagerie dédiée et un calendrier pour noter les visites et rendez-vous. Autrement dit, tout est intégré pour gérer la vente ou la location derrière votre écran.

*Repimmo, Toutypasse, Chez Nous, Ma cabane, Le Partenaire, Olyneo, Ola Immo, Immo gratuit, Les bonnes annonces, Poupion, A vos annonces.

A lire également
Un nouveau site pour aider à choisir dans quelles villes investir
L’état des lieux vidéo, une solution pour éviter les conflits ?