Un simulateur pour calculer la baisse de votre pouvoir d’achat immobilier


France TV Info lance sur son site internet un simulateur de calcul de l'évolution du pouvoir d'achat immobilier des Français entre 2000 et 2012, en partenariat avec les données des Notaires de France. Les résultats sont éloquents.

immobilier, pouvoir, achat, paris

Comment a évolué votre pouvoir d’achat immobilier depuis 2000 ? Si vous cherchez la réponse à cette question, il suffit d’aller naviguer sur le site de France TV Info, ce dernier mettant à disposition des internautes un moteur de recherche permettant de calculer le nombre de mètres carrés gagnés ou perdus depuis douze ans dans les principales villes de France. Son utilisation est simple : renseignez votre ville, salaire et les deux années de comparaison et vous obtenez des résultats assez peu réjouissants.

Si par exemple, vous résidez dans le 18ème arrondissement de Paris avec un salaire de 2.000 euros net par mois, sachez que votre capacité d’emprunt vous permettait d’acheter un appartement de 42,27 mètres carrés (m2) en 2000 contre une surface de 14,91 m2 aujourd’hui, soit une division quasiment par trois de votre superficie habitable…Mais cela pourrait être pire ! Si vous choisissiez le prestigieux VIème arrondissement, votre capacité d’emprunt, avec un salaire équivalent, vous aurait permis de n’acquérir qu’un logement de 18,95 m2 il y a douze ans, contre 8,04 m2 aux conditions de marché actuelles.
Le moteur de recherche fonctionnant à partir des données des Notaires de France confirme que la tendance à la hausse des prix immobiliers frappe également les grandes villes de province. A Nantes par exemple, si vous pouviez vous offrir un logement de 125,53 m2 avec un salaire net de 3.000 euros mensuels en 2000, cette surface a été divisée par deux aujourd’hui à 62,46 m2. La perte de pouvoir d’achat immobilier semble de moindre importance dans des villes de provinces de plus petite taille, à l’image de Metz par exemple, où à salaire identique, votre pouvoir d’achat immobilier est passé d’une surface de 126,45 m2 équivalente à ce que vous pouviez acquérir à Nantes dans les années 2000, à une superficie de 88,12 m2 actuellement, soit 25 m2 de plus que dans la préfecture de Loire-Atlantique.

Sur les prix de l’immobilier
Une carte des loyers parisiens avec Smartloc.fr
La Fnaim lance une carte interactive pour trouver son logement