Vivre en HLM, une économie de loyer de 261 euros par mois


 

« Bénéficier d’un logement HLM améliore le niveau de vie. » Si le constat n’est pas nouveau, une étude de l’Insee, intitulée « Habiter en HLM : quels avantages, quelles différences ? » et basée sur des données de 2006, observe que les ménages qui habitent dans une habitation à loyer modéré payent en moyenne chaque mois un loyer de 310 euros, bénéficiant ainsi « d’un avantage implicite évalué à 261 euros par mois », à caractéristiques et localisation comparables, soit 46% de la valeur locative du logement en question.

 

Selon cette enquête, les particuliers logés en HLM occupent des surfaces en moyenne plus grandes de 2,5 m2 que s’ils résidaient dans un logement privé. « La valeur locative intrinsèque du logement habité est supérieure de 34 euros par mois en moyenne au logement que ce ménage aurait occupé s’il avait dû se loger dans le secteur privé », explique l’Insee. Les économies réalisées par les occupants de logements sociaux leur permettent ainsi d’accroître leur consommation hors logement et leur épargne de 227 euros par mois.

L’avantage du logement en HLM s’avère encore plus important à Paris puisqu’il culmine à 394 euros par mois, représentant 53% de la valeur locative de l’habitat. Le gain de surface est également bien supérieur à la moyenne nationale, de l’ordre de 10,7 m2 mais comme sur l’ensemble du territoire, ces logements sont « situés dans des quartiers nettement plus modestes ».

 

Aller plus loin sur le logement social
Ayrault maintient les objectifs de construction
Loi Duflot 2 : vers une demande unique de logement social