5 questions-réponses sur la déclaration de revenus des jeunes


Les jeunes de moins de 25 ans sont aussi concernés par la déclaration de revenus. Suivant leur profil et leurs revenus, les démarches à mener sont différentes. Faut-il déclarer ses indemnités de stage ou ses revenus d'apprenti, est-on imposé sur ses premiers salaires, comment les déclarer... 5 questions-réponses pour en savoir plus.  

Les réponses aux questions des jeunes sur la déclaration de revenus

Déclarer ses revenus n’est pas toujours une évidence, notamment pour les jeunes. Les moins de 25 ans, suivant leur situation et leurs ressources, sont confrontés à certaines interrogations récurrentes. Le point sur leurs démarches en cinq questions-réponses.

• J’ai commencé à travailler en 2014, suis-je obligé(e) de déclarer mes revenus ?

Oui… mais. Si vous avez démarré votre vie professionnelle en 2014, vous devez en faire part au fisc. Pour autant, vous n’êtes pas nécessairement obligés de remplir une déclaration personnelle. Les moins de 21 ans, ainsi que les moins de 25 ans qui poursuivent leurs études, peuvent être rattachés au foyer fiscal de leurs parents : dans ce cas, leurs revenus sont ajoutés à ceux de leurs parents.

Néanmoins, le rattachement fiscal n’est pas toujours avantageux, pour le jeune ou ses parents : le cas échéant, la déduction d’une pension alimentaire être plus avantageuse.

Pour aller plus loin : Enfant majeur, rattachement fiscal ou déclaration séparée ?

• J’ai travaillé en apprentissage en 2014, dois-je déclarer ma rémunération ?

Pas forcément. Les personnes en contrat d’apprentissage bénéficient d’une exonération d’impôt, à hauteur de 17.490,20 euros. Si vous n’avez pas gagné autant en 2014, vous n’êtes pas obligé de déclarer vos revenus. En revanche, les revenus au-dessus de ce seuil sont imposables et doivent légalement être déclarés. De plus, cette limite varie en fonction de la durée de l’apprentissage.

Attention, cette exonération n’est pas accordée aux personnes en contrat de professionnalisation. Elles doivent déclarer l’ensemble de leurs revenus touchés l’an dernier.

Pour aller plus loin : Faut-il déclarer ses revenus en contrat d’alternance ?

• J’ai effectué un stage dans le cadre de mes études, dois-je déclarer ma gratification ?

Non, sous conditions. Les rémunérations tirées d’un stage échappent à l’impôt, du moment qu’il dure trois mois ou moins et qu’il soit obligatoire dans le cadre d’un programme scolaire ou universitaire. Si un de ces critères n’est pas respecté, toutes les indemnités perçues doivent être déclarées.

S’ils sont intégralement remplis, le stagiaire n’a pas à déclarer ses revenus du moment. De plus, il bénéficie d’une exonération d’impôt sur ses autres revenus à hauteur de 4.336 euros (trois fois le Smic mensuel).

Pour aller plus loin : Etudiants, stagiaires, apprentis : les exonérations pour la déclaration des revenus

Important : La fiscalité des indemnités de stage a été modifiée par la loi du 10 juillet 2014 sur l’amélioration du statut des stagiaires. Néanmoins, ces changements ne concernent que les conventions de stage conclues à compter du 1er septembre 2015.

• Je fais ma première déclaration cette année, vais-je payer des impôts ?

C’est peu probable. En 2015, un célibataire qui déclare 15.508 euros ou moins ne paiera pas d’impôt sur le revenu. En dehors des règles spécifiques évoquées précédemment, il faut donc avoir gagné davantage en 2014 pour devoir s’acquitter de l’impôt sur le revenu. Pour un couple soumis à imposition commune, la limite d’imposition se situe à 29.196 euros.

Pour aller plus loin : Barème 2015 de l’impôt sur le revenu : son impact en calculs

Suivant vos revenus, vous pouvez même bénéficier de la prime pour l’emploi (PPE), du moment que votre revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse pas 16.251 euros. La PPE est un crédit d’impôt : elle réduit le montant de l’impôt. Si ce dernier devient négatif, l’écart vous est versé par le fisc par chèque ou virement.

Enfin, sachez que déclarer ses revenus est important, même si l’on est non-imposable. Outre la PPE, vous pouvez bénéficier d’autres avantages, comme une réduction voire une exonération de taxe d’habitation. De plus, votre déclaration sert à la Caisse des allocations familiales pour déterminer les aides auxquelles vous avez droit.

Pour aller plus loin : Pourquoi il faut déclarer ses revenus même si on est non-imposable

• Comment faire ma première déclaration de revenus ?

A partir de cette année, les jeunes entre 20 et 25 ans peuvent faire leur première déclaration de revenus sur Internet, via le portail du fisc impots.gouv.fr. Ils ont également la possibilité de valider leur déclaration pré-remplie sur smartphone, avec l’application Impots.gouv.

Pour ce faire, vous avez besoin d’identifiants de connexion. Si l’administration fiscale ne vous les a pas envoyés, vous ne pouvez pas déclarer en ligne et devez remplir un formulaire 2042 papier. Il en va de même pour les moins de 20 ans.

Pour aller plus loin : La première déclaration de revenus sur Internet, c’est possible

A ne pas manquer 
Impôts 2015 : déclaration des revenus 2014, mode d’emploi
Hugo les bons tuyaux – ma première déclaration de revenus en ligne