Augmentation de capital de la SCPI Amundi DEFI Foncier

Partagez

La société de gestion Amundi Immobilier a lancé sa SCPI de déficit foncier à capital fixe Amundi DEFI Foncier. 45.700 parts nouvelles sont ouvertes à la souscription jusqu'au 16 décembre 2015.

scpi-amundi-defi

Une nouvelle opportunité s'offre aux investisseurs férus de pierre-papier. La société de gestion Amundi Immobilier a lancé sa société civile de placement immobilier (SCPI) à capital fixe Amundi DEFI Foncier. Cette SCPI fiscale permet au souscripteur de bénéficier de l'avantage fiscal du régime de déficit foncier : il permet de générer des revenus locatifs peu ou non-imposables en imputant sur ses revenus fonciers la quote-part des dépenses d'entretien, de réparation et d'amélioration des immeubles ainsi que les intérêts d'emprunt dans la limite de 10.700 euros par an.

« L'augmentation de capital est de 77.690.000 euros, représentant 45.700 parts nouvelles », est-il indiqué dans le bulletin des annonces légales obligatoires du 23 juillet 2014. Le prix d'une part individuelle est fixé à 2.000 euros, prime d'émission incluse. Les investisseurs doivent acheter un minimum de 5 parts pour prendre part à la souscription, soit un investissement minimum de 10.000 euros. La commission de souscription représente 11,5% du prix d'achat TTC. La commission de gestion annuelle peut quant à elle atteindre 12% TTC maximum des revenus locatifs et financiers encaissés.

L'augmentation de capital est ouverte jusqu'au 16 décembre 2015. Attention toutefois, il faut investir avant le 16 décembre 2014 pour bénéficier du régime de déficit foncier dès l'année prochaine. La durée de conservation des parts est évaluée à 15 ans. « Le délai total maximum d'immobilisation de l'investissement pourrait être d'environ 17 ans pour permettre la liquidation totale des actifs », ajoute Amundi.

Premiers revenus locatifs à partir de 2017

Le capital de la SCPI Amundi DEFI Foncier est investi « majoritairement en immobilier résidentiel », avec l'objectif d'acquérir des immeubles à rénover afin de les louer. « Les investissements se feront en Ile-de-France ainsi que dans les principales métropoles françaises et au cas par cas dans des villes plus petites selon la qualité des immeubles », précise la société de gestion. Des investissements diversifiés dans d'autres classes d'actifs, comme l'immobilier de bureau ou les murs de boutique, peuvent également être réalisés « selon les opportunités ».

« Pendant une période de 36 mois après la clôture de l'augmentation de capital, qui correspond au délai de constitution et rénovation du patrimoine, la SCPI n'aura pas de recettes locatives et financières », indique Amundi. La génération de revenus locatifs devrait démarrer à partir de 2017 après la mise en location des immeubles acquis. « Les premiers acomptes sur dividendes pourraient être versés à compter de l'année 2018, sur la base du résultat de l'exercice 2017. »

 

Calendrier fiscal 2018

calendrier fiscal 2018 dates decembre

Réseaux Sociaux