Comment payer vos impôts locaux en 2013 ?


Comme chaque année, des millions de contribuables doivent s'acquitter de leurs impôts locaux. Que ce soit pour la taxe d'habitation ou la taxe foncière, vous avez plusieurs moyens de paiement à votre disposition.

calculette, impots, locaux, paiement, montant

 

Le paiement des impôts locaux approche. La date-limite pour vous acquitter de la taxe foncière 2013 est fixée au mardi 15 octobre. Pour la taxe d’habitation, dont le paiement est couplé à celui de la contribution à l’audiovisuel public (ex-redevance TV), la date-butoir pour la majorité des contribuables est le vendredi 15 novembre.

S’il est possible d’obtenir une remise auprès du fisc, l’essentiel des contribuables n’échapperont pas aux impôts locaux. Néanmoins, ils conservent la possibilité de choisir leur moyen de paiement.

Les moyens de paiement traditionnels

• Par titre interbancaire de paiement (TIP)

Ce moyen présente l’avantage de la simplicité : le TIP se trouve au bas de votre avis d’impôt dans tous les cas. Il vous suffit donc de le découper et de le renvoyer daté et signé à l’adresse indiquée sur l’enveloppe retour qui accompagne votre avis d’imposition.

Si vous utilisez le TIP pour la première fois ou que vous avez changé de compte bancaire, vous devez joindre un RIB à celui-ci. Vous ne devez pas l’utiliser si vous réglez un montant différent de celui inscrit sur l’avis d’imposition.

• Par chèque

Vous pouvez adresser un chèque au Trésor Public afin de régler vos impôts locaux. Ce moyen de paiement vous permet de payer un montant différent de celui inscrit sur votre avis. Vous devez cependant joindre le TIP avec le chèque.

• Par virement

Il est possible de payer sa taxe d’habitation ou taxe foncière par virement. Les coordonnées bancaires à remplir pour l’effectuer sont indiquées sur l’avis d’imposition en question.

Mais ce moyen de paiement demande plus d’attention puisque c’est la date à laquelle le Trésor Public reçoit les fonds qui fait foi. Autrement dit, si vous réalisez le virement le 15 octobre 2013 pour payer votre taxe foncière, votre paiement sera reçu après la date-limite et vous écoperez d’une pénalité de 10% du montant de l’impôt.

• En espèces

Il est possible de payer ses impôts locaux en espèces, dans la limite de 3.000 euros. Vous devez alors vous rendre dans votre centre des impôts avec votre avis d’imposition. Si vous vous rendez dans un autre centre, vous devez le signaler au guichet.

Les prélèvements automatiques

• Prélèvement à échéance

Vous pouvez adopter le prélèvement à échéance pour chaque impôt local ou pour les deux. Il vous permet de régler la taxe d’habitation et l’ex-redevance TV et/ou la taxe foncière en une seule fois, par un prélèvement effectué 10 jours après la date-limite (25 octobre et 25 novembre respectivement). Ce prélèvement permet d’éviter tout retard de paiement et les pénalités afférentes.

Vous pouvez opter pour ce moyen de paiement et modifier vos informations (coordonnées bancaires ou adresse) jusqu’à la fin du mois précédant la date-limite de paiement. Autrement dit, ce service n’est plus disponible pour la taxe foncière 2013 et vous avez jusqu’à la fin du mois d’octobre pour choisir le prélèvement à échéance pour la taxe d’habitation 2013.

Néanmoins, vous pouvez effectuer une demande en ligne sur le site Impots.gouv.fr jusqu’à minuit le jour de la date-limite de paiement. Il est donc toujours possible d’opter via Internet pour le prélèvement à échéance pour la taxe foncière 2013.

• Prélèvement mensuel

Il est trop tard pour choisir de payer les impôts locaux 2013 par prélèvement mensuel effectué le 15 de chaque mois. Ce choix devait être effectué avant le 30 juin.

Si vous optez pour le prélèvement mensuel avant le 15 décembre 2013, vous serez prélevé 10 fois de janvier à octobre 2014 pour le paiement de la taxe d’habitation et/ou de la taxe foncière. En cas d’adhésion entre le 15 et le 31 décembre 2013, les prélèvements démarrent le 15 février 2014, le premier étant doublé (janvier + février).

Si vos impôts augmentent en 2014, les prélèvements se poursuivront en novembre et décembre. S’ils diminuent, ils s’arrêteront une fois le montant dû atteint. Si vous avez trop payé, le fisc vous rembourse par virement.

Le paiement par Internet ou sur smartphone

En payant vos impôts locaux par Internet ou par smartphone, vous disposez d’un délai de 5 jours supplémentaires : le paiement de la taxe foncière 2013 peut être effectué jusqu’au dimanche 20 octobre et celui de la taxe d’habitation jusqu’au mercredi 20 novembre. Si vous utilisez votre espace fiscal personnel sur Impots.gouv.fr pour la première fois, n’oubliez pas d’adresser l’autorisation de règlement à votre banque dans les plus brefs délais.

Si vous avez reçu un avis d’imposition doté d’un flashcode, vous pouvez payer par smartphone avec l’application Impots.gouv (Google Play et App Store).

 

A lire sur vos impôts locaux 2013

Taxe foncière 2013 : calendrier, paiement et exonérations

Taxe d’habitation 2013 : qui peut en être exonéré, qui peut la limiter