Déclaration 2015 : les frais réels déductibles des revenus 2014


Pour leur déclaration de revenus, les contribuables peuvent opter pour la déduction des frais réels pour faire baisser leur impôt. L'administration fiscale a mis à jour les montants des frais de transport et de repas pour la déclaration 2015 portant sur les revenus perçus en 2014.  

Calcul des frais réels déductibles

Abattement forfaitaire de 10% ou déduction des frais réels ? Si, à quelques jours du lancement de la campagne de déclaration des revenus de 2014, vous ne savez pas encore quelle est la meilleure option pour diminuer votre impôt sur le revenu, vous n’avez plus de temps à perdre. L’administration fiscale a mis à jour les montants des frais professionnels admis en déduction des revenus à déclarer.

Dépenses de transport

Dans une note publiée au Bulletin officiel des finances publiques (BOFiP-Impôts) le 16 mars 2015, le fisc rappelle que, pour les frais de déplacement, le barème kilométrique applicable pour la déclaration des revenus de 2014 a été revalorisé de 0,5%.

Consulter le barème kilométrique 2015 pour la déclaration des revenus de 2014

Ce mécanisme, qui prend notamment en compte les dépenses liées à la consommation de carburant, la dépréciation du véhicule et les frais de réparation et d’entretien, « peut être utilisé pour les véhicules dont le salarié lui-même ou, le cas échéant, l’un des membres de son foyer fiscal, est personnellement propriétaire », précise l’administration fiscale. Les contribuables qui louent leur voiture ou deux-roues sont également éligibles au dispositif, tout comme ceux à qui ce moyen de transport est prêté.

Lire notre article : Comment utiliser le barème kilométrique

Autre option, vous pouvez choisir d’appliquer le barème des frais de carburant pour déduire vos dépenses réelles de transport. Cette grille a également été réactualisée par le fisc.

Connaître le barème des frais de carburant pour la déclaration 2015

Frais de repas

Autre poste de dépense à prendre en compte dans la déclaration des revenus, les dépenses « supportées par le salarié qui ne peut retourner prendre ses repas à son foyer en raison de ses horaires de travail ou de l’éloignement de son lieu de travail ». Les frais déductibles correspondent à la différence entre le prix du repas payé et la valeur estimée par le fisc d’un repas pris à son domicile. Pour l’imposition des revenus de 2014, l’administration fiscale retient un montant de 4,60 euros, en hausse de 0,9% par rapport à l’an dernier. Si le contribuable ne peut justifier ces dépenses, il peut déduire de ses revenus un montant forfaitaire identique, de 4,60 euros, « cette somme étant diminuée, le cas échéant, de la participation de l’employeur à l’acquisition de titres-restaurant », rappelle le fisc.

Pour savoir plus sur la déclaration des revenus
Impôts 2015 : déclaration des revenus 2014, mode d’emploi
Frais réels déductibles : comment déclarer