Donner aux Restos du Cœur tout en réduisant son impôt sur le revenu


Lundi 30 novembre 2015 débute la 31ème campagne hivernale des Restos du Cœur. L'occasion d'être généreux en effectuant des dons à l'association. En plus, une réduction d'impôt de 75% s'applique sur la somme versée.  

Lundi 30 novembre 2015 débute la 31ème campagne des Restos du Coeur, le moment pour les contribuables d'être généreux et de réduire leur impôt.

Cela fait à présent 30 ans que l’humoriste Coluche a lancé sur les ondes « une petite idée comme ça ». Lundi 30 novembre 2015 est lancée la 31ème campagne hivernale des Restos du Cœur. Jusqu’au mois de mars, « le million de bénéficiaires devrait être atteint », a indiqué le président de l’association Olivier Berthe au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

Afin d’aider le nombre croissant de personnes en difficulté, votre générosité va être mise à contribution. En effet, si lors de la campagne 2013-2014, les dons, legs et assurances vie représentaient déjà 44,9% des ressources des Restos (183,8 millions d’euros), ils constituent la moitié des ressources de l’association pour un total de 186,4 millions d’euros.

Pour effectuer un don, il vous suffit de vous rendre sur le site internet des Restos du Cœur, la procédure de paiement étant entièrement sécurisée. Vous pouvez également effectuer un don par chèque à l’adresse suivante : Les Restaurants du Cœur – 8, rue d’Athènes – 75009 Paris. Sachez que tout don permet de réduire son impôt sur le revenu à hauteur de 75% de la somme versée à l’association, dans la limite de 529 euros par an. Soit un avantage fiscal maximum de 397 euros.

A quoi sert votre don

Pour encourager davantage les contribuables à la philanthropie, un taux de 66% s’applique au-delà de ce seuil dans la limite de 20% du revenu imposable au-delà de ce plafond. Vous pouvez reporter l’excédent sur vos déclarations de revenus en l’étalant sur les 5 années suivantes.

A titre indicatif, pour 100 euros donnés, vous ne paierez en réalité que 25 euros après réduction d’impôt. Quant à vos 100 euros, ils seront employés à 63% dans la distribution de repas et à 24% dans des actions d’insertion, de formation et d’animation des bénévoles, le reste étant réparti entre des frais généraux (7%), des charges liées au concert des Enfoirés (2%) et divers besoins (4%).

>> Pour aller plus loin : comment effectuer un don à une association