FCPI Odyssée Innovation : performance de 50,8% au remboursement


Les porteurs de parts du fonds communs de placement dans l'innovation Odyssée Innovation ont pu en sortir avec une coquette plus-value, en plus de la réduction d'impôt sur le revenu dont ils ont bénéficié à la souscription.  

FCPI Odyssée Innovation : +50,8% hors avantage fiscal

Les FCPI ont la réputation d’afficher des performances plutôt décevantes. Une mauvaise image véhiculée par d’anciens fonds communs de placement dans l’innovation lancés de 1998 à 2000, juste avant l’éclatement de la bulle Internet, qui ont parfois fait perdre pas mal d’argent à leurs porteurs de parts. Un déficit de notoriété entretenu ensuite par les fonds lancés au milieu des années 2000, qui ont connu des années de crise depuis 2008, obligeant nombre de gestionnaires à allonger leur durée de vie pour parvenir à se défaire des participations.

Pourtant, certains fonds tirent leur épingle du jeu, à l’image du FCPI Odyssée Innovation. Géré par Odyssée Venture, le fonds a rendu le capital investi à ses souscripteurs, rondelette plus-value en prime : le FCPI a été intégralement remboursé sur la base de sa dernière valeur liquidative (VL) arrêtée au 31 octobre 2015 avec une performance de 50,8% hors avantage fiscal. Un gain exonéré d’impôt sur la plus-value (mais soumis aux prélèvements sociaux) qui s’ajoute à la réduction d’impôt sur le revenu de 25% glanée à la souscription.

Fonds liquidé en temps et en heure

Autre particularité du fonds, il a été liquidé en temps et en heure. D’une durée de huit ans, le FCPI Odyssée Innovation avait été constitué le 31 décembre 2007, à l’aube de l’éclatement de la crise financière de 2008.

Odyssée Innovation 1 a accompagné 27 entreprises, dont un grand nombre de sociétés innovantes cotées ou qui ont connu la cotation en Bourse, comme les éditeurs de logiciels Infovista (rachetée par le fonds californien Thoma Bravo en 2012) ou eFront, reprise en 2011 par son management cinq ans après son entrée sur Alternext.