Impots.gouv.fr : dates limites de la déclaration 2015 sur Internet


Les nombreux Français qui n'ont pas encore déclaré leurs revenus en 2015 ne peuvent plus renvoyer leur formulaire papier sans écoper d'une pénalité. La déclaration en ligne sur le site impots.gouv.fr leur permet de bénéficier de délais supplémentaires, variables selon les départements.  

Le calendrier de la déclaration de revenus 2015 sur Internet

Il est trop tard pour déclarer ses revenus de 2014 avec le formulaire 2042. La date limite pour déposer le précieux document était en effet fixée au 19 mai 2015. Pour autant, la plupart des contribuables qui n’ont pas encore rempli leurs obligations déclaratives peuvent procéder directement en ligne, sur le site impots.gouv.fr ou avec l’application pour smartphone « Impots.gouv ». En 2015, le fisc a de nouveau aménagé des délais supplémentaires pour les internautes qui souhaitent emprunter la voie dématérialisée pour déclarer leurs revenus.

26 mai, 2 juin ou 9 juin 2015

La mansuétude de l’administration fiscale n’est cependant pas sans limite. Pour les habitants des départements 01 (Ain) à 19 (Corrèze), la date butoir approche, l’échéance étant arrêtée au mardi 26 mai à minuit. Passé ce délai, les retardataires qui vivent par exemple à Nice, Marseille, Troyes ou La Rochelle se verront infliger une pénalité égale à 10% du montant de l’impôt à régler.

Autre date limite à retenir, le mardi 2 juin pour les résidents des départements 2A et 2B (Haute-Corse et Corse du Sud) à 49 (Maine-et-Loire). Avis donc aux habitants de Dijon, Toulouse, Saint-Etienne, Besançon ou Nantes.

Enfin, le 9 juin minuit, il sera trop tard pour déclarer dans les temps pour les habitants des départements 50 (Manche) à 976 (Mayotte) et pour les non-résidents. Passé ce délai, les Parisiens, Nancéens, Manceaux et Toulonnais notamment devront s’acquitter d’une pénalité fiscale.

A ne pas manquer : les dates-limites de déclaration dans chaque département

Validation des revenus pré-remplis

D’ici l’échéance qui vous concerne, vous avez très largement le temps de vous mettre en règle avec l’administration fiscale par Internet ou smartphone. En vous rendant sur le site impots.gouv.fr, vous devez simplement vous connecter à votre espace personnel à l’aide de vos identifiants disponibles sur votre avis d’imposition de 2014 et votre déclaration papier 2015. Une fois identifié, cliquez sur la rubrique « Déclarer ». Vous n’avez dès lors qu’à vérifier les informations pré-remplies par le fisc, les corriger le cas échéant, puis valider votre déclaration.

Redevance TV, pensions alimentaires

Certaines informations doivent faire l’objet d’une vérification minutieuse de votre part. C’est notamment le cas de la case ØRA du formulaire en ligne pour la contribution à l’audiovisuel public. Si vous ne possédez pas de téléviseur, vous devez ainsi penser à cocher cette case pour ne pas devoir payer la redevance TV.

Votre vigilance est également de rigueur si vous avez versé une pension alimentaire à votre enfant ou qu’à l’inverse vous en avez reçu une : vous devez alors mentionner les sommes concernées dans votre formulaire en ligne.

Pour ne rien oublier, lire notre article : les cases à ne pas oublier sur la déclaration de revenus

Une fois votre déclaration validée sur impots.gouv.fr ou avec votre smartphone, vous serez tranquille jusqu’au 22 juillet, date de mise en ligne de votre avis de non-imposition si vous n’avez aucun impôt à payer en 2015. Si ce n’est malheureusement pas votre cas, votre avis d’imposition sera disponible dans votre espace personnel entre le 3 et 21 août prochain.

A lire également
Le calendrier complet de la déclaration 2015
Déclaration sur impots.gouv.fr : je pose mes questions