Le gouvernement tape dans le bonus écologique auto en 2016

Partagez

Le gouvernement prévoit de diminuer fortement le bonus écologique accordé à l'achat d'un véhicule vertueux au 1er janvier 2016. Le bonus est ainsi réduit de 2.000 à 750 euros pour une voiture hybride et de 4.000 à 1.000 euros pour une hybride rechargeable. Seuls les véhicules électriques conservent l'avantage de 6.300 euros.

Le gouvernement va raboter au 1er janvier 2016 le bonus écologique pour l'achat d'une voiture vertueuse.

 

Il ne vous reste plus beaucoup de temps si vous souhaitez profiter du bonus à l'achat d'un véhicule neuf écologique. Le gouvernement a en effet l'intention de raboter cet avantage fiscal octroyé aux ménages à compter du 1er janvier 2016.

« Les modifications proposées au barème de bonus visent à maintenir l'équilibre financier du dispositif sans durcissement du barème du malus, et à poursuivre le recentrage des aides sur les véhicules les plus propres », est-il précisé dans une annexe au projet de loi de finances 2016 (PLF 2016) examiné actuellement au Parlement.

Plus que 750 euros de bonus pour les hybrides

Après avoir revu le barème du bonus écologique à la baisse en 2014 puis dans une moindre mesure en 2015, le PLF 2016 prévoit une nouvelle diminution des avantages accordés aux conducteurs vertueux. Ainsi, le bonus est réduit de 2.000 à 750 euros pour l'achat d'un véhicule hybride (moteur thermique et électrique) émettant entre 61 et 110 grammes de CO2/kilomètre. Pour les voitures hybrides rechargeables rejetant entre 21 et 60 g de CO2/km, ce dernier est fortement diminué à 1.000 euros contre 4.000 euros en 2015. Enfin, les conducteurs désireux d'acheter un véhicule électrique (moins de 20 g de CO2/km) restent les mieux lotis : le bonus demeure inchangé à 6.300 euros.

Le barème 2016 du bonus pour l'achat d'un véhicule écologique se présente comme suit :

• 750 euros pour un rejet entre 61 et 110 grammes de CO2/km
• 1.000 euros pour un rejet entre 21 et 60 grammes de CO2/km
• 6.300 euros pour un rejet de moins de 20 grammes de CO2/km

>> Cumulable avec le bonus, découvrez le superbonus pour les voitures électriques

 

Le coût du bonus écologique est estimé à 236 millions d'euros en 2016 (soit 22 millions d'euros de plus qu'en 2015) sur une prévision de ventes de 36.000 véhicules hydrides, 11.000 hybrides rechargeables et 33.000 électriques.

A l'heure de la transition énergétique, cette décision apparaît paradoxale. Toutefois, le gouvernement n'a pas tellement de choix. En effet, ce dernier a besoin de maintenir l'équilibre financier et il pouvait difficilement augmenter une nouvelle fois un malus qui a été relevé plusieurs fois ces dernières années, notamment en 2014. Reste néanmoins qu'au vu des prix des véhicules vertueux en matière d'environnement, les automobilistes risquent d'abandonner leur bonne conduite écologique.

 

Calendrier fiscal 2016

calendrier fiscal decembre 2016

Réseaux Sociaux