Les aides pour la déclaration de revenus 2015


Besoin de conseils ou d'éclaircissements sur vos impôts 2015 ? Heureusement pour vous, vous ne manquez pas d'options pour obtenir l'aide dont vous avez besoin. Experts-comptables, avocats fiscalistes, services du fisc... Quatre voies à explorer pour trouver les réponses à vos questions.  

Comment obtenir de l'aide pour sa déclaration de revenus

Remplir sa déclaration de revenus n’est pas toujours facile. Et les conseils du voisin ou de la belle-mère ne sont pas nécessairement les plus avisés ou les plus adaptés à votre cas. Pas de panique cependant, vous disposez de plus d’une ressource pour obtenir des réponses à vos questions.

Experts-comptables, Allo Impots

A priori, vous ne pensiez pas avoir besoin des services d’un expert-comptable pour déclarer vos revenus… Mais votre situation fiscale personnelle peut être plus complexe qu’il n’y paraît, par exemple si vous avez un enfant majeur. Faut-il le rattacher à votre foyer fiscal pour bénéficier de l’avantage du quotient familial ou le sortir de votre foyer et lui verser une pension alimentaire ?

A lire à ce sujet : Enfant majeur : rattachement fiscal ou déclaration séparée ?

Pour vous aider, l’Ordre des experts-comptables renouvelle son opération « Allo-Impôt » en 2015. Une assistance téléphonique gratuite est ainsi proposée entre 9 heures et 17h30 du lundi 11 au mardi 19 mai, date limite de renvoi de la déclaration papier. Les contribuables intéressés doivent alors composer le 0 8000 65432.

Mais ce n’est pas tout, puisque les experts-comptables proposent également des consultations en face à face, là encore gratuitement. Elles sont organisées « dans les conseils régionaux de l’Ordre des experts-comptables partenaires de l’opération », et ce sans rendez-vous. Le site de l’opération Allo-Impôt tient une liste des permanences régionales prévues. Attention, toutes les régions n’organisent pas des consultations gratuites.

Avocats fiscalistes à Paris

Une autre corporation s’attelle à assister les contribuables en difficulté, à savoir les avocats fiscalistes, mais uniquement dans la capitale. Le Barreau et la Mairie de Paris organisent conjointement mardi 7 mai une journée de consultations gratuites sans rendez-vous. Environ 150 avocats fiscalistes seront présents dans les mairies d’arrondissement entre 9 et 18 heures pour répondre aux questions des visiteurs.

En province, quelques communes proposent un service similaire, dans les mairies ou les maisons de justice et du droit.

Les documents de l’administration disponibles en ligne (brochure pratique, notices)

Vous avez beau chercher sur Internet, Google ne vous aide pas avec votre déclaration des frais professionnels réels… Pourtant, il existe une large, et officielle, documentation fiscale pour vous aider. Sachez ainsi que le fisc lui-même rédige une brochure pratique de la déclaration de revenus chaque année. Vous pouvez ainsi consulter l’édition 2015.

Autre solution, les notices d’aide à la déclaration. Plusieurs catégories de revenus, comme les revenus fonciers par exemple, sont à déclarer séparément des salaires, traitements et pensions de retraite et font l’objet d’une notice spécifique. Vous pouvez les retrouver sur le site impots.gouv.fr avec l’outil de recherche d’un formulaire.

De même, le site service-public.fr regroupe plusieurs notices sur des sujets susceptibles de toucher un grand nombre de foyers, comme la résidence alternée d’enfants mineurs, la prime pour l’emploi (PPE) ou encore le plafonnement du quotient familial.

Les centres des impôts

Si vous ne tenez pas à rester devant votre écran d’ordinateur ou votre tablette, vous pouvez solliciter l’aide des agents des impôts dans les centres des finances publiques munis d’un service des impôts des particuliers (SIP).

Nouveauté cette année, le fisc propose son aide pour la déclaration en ligne sur impots.gouv.fr dans cinq départements (Nièvre, Pas-de-Calais, Réunion, Saône-et-Loire, Seine-Saint-Denis). En savoir plus

A lire également
Impôts 2015 : déclaration des revenus 2014, mode d’emploi