Premier versement de la prime d’activité le 5 février 2016


La prime d'activité réservée aux travailleurs percevant des revenus modestes est versée pour la première fois vendredi 5 février 2016. Les personnes éligibles à cette aide qui n'ont pas entamé de démarches pour l'obtenir peuvent encore effectuer une demande à la CAF ou à la MSA.  

La première prime d’activité versée le 5 février 2016

Bonne nouvelle pour les travailleurs modestes. Ils vont percevoir leur prime d’activité à partir du 5 février 2016. Les Caisses d’allocations familiales (CAF) ainsi que la Mutualité sociale agricole (MSA) procèdent en effet aux premiers versements de cette aide qui remplace la prime pour l’emploi (PPE) et le RSA activité à partir de 2016.

Si vous êtes éligible à cette aide et que vous avez procédé à une demande en bonne et due forme sur les sites de la CAF ou de la MSA, vous allez recevoir la prime d’activité sans délai. Pour les retardataires, il n’est pas trop tard pour agir. « Toute demande de prime d’activité effectuée jusque fin mars 2016 permettra d’ouvrir un droit à compter de janvier 2016 », indique la Caisse d’allocations familiales sur son site internet. Cette faculté concerne uniquement les bénéficiaires de la prime pour l’emploi, supprimée en 2016. En effet, les allocataires du RSA activité n’ont aucune démarche à effectuer pour bénéficier de l’aide.

Les ressources des trois derniers mois

La prime d’activité est versée aux résidents français qui travaillent et disposent de ressources inférieures à 1.500 euros nets pour un célibataire, soit 1,3 Smic.

Pour se voir attribuer cette aide, vous devez renseigner dans votre dossier de demande vos salaires ainsi que vos revenus de remplacement (indemnités chômage, maladie, retraite…), les prestations et aides sociales ainsi que vos revenus du patrimoine des trois derniers mois, le montant de la prime étant réévalué tous les trimestres. Pour les travailleurs indépendants, la prime est calculée sur la base des derniers revenus professionnels connus.