Soyez vigilants pour l’ISF


L’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) se calcule en fonction de votre patrimoine détenu au 1er janvier. C’est en quelque sorte une photographie : vous payerez en 2009 en fonction de ce que vous avez au 1er janvier 2009.

 

Les œuvres d’art. Vous aimez l’art : offrez-vous un tableau pour Noël. Sa valeur n’entrera pas en compte dans le calcul de l’ISF :

Les voitures de collections. Même principe que pour les œuvres. Si vous voulez payer moins d’impôt, vous pouvez vous offrir un tacot pour les fêtes.

Retraite. Les sommes investies pour votre retraite sont exonérées d’ISF. Il faut cependant les placer dans un Perp, Perco, Préfon, ou un contrat Madelin. Il faut cotiser au moins 15 ans :

Investir dans une PME. En prenant des parts dans une petite ou moyenne entreprise, vous déduisez 75% des sommes versées de l’ISF. Au total, vous pouvez économiser 50 000 euros :

Le don. Même principe que pour l’investissement dans une PME : vous déduisez 75% des sommes données à une association, et réduisez au maximum 50 000 euros d’ISF. Le disposition n’est pas cumulable avec la réduction d’impôt sur le revenu :

Les fonds d’investissements. Vos déduisez de 50 à 60% de votre ISF les sommes investis dans les FIP, les FCPI et les FCPR. Au total, la déduction peut atteindre 50 000 euros. Il faut toutefois garder les parts durant 5 ans :