Taxe à 75% : le PSG paiera 20 millions d’euros par an


Pour le PSG, l’addition est salée : le club devra verser 20 millions d’euros annuels au titre de la taxe exceptionnelle de solidarité sur les hauts revenus, la fameuse taxe à 75%. L’Olympique de Marseille devra payer 5,3 millions d’euros par an, soit près de quatre fois moins que le club parisien, selon une étude de la ligue de football professionnel relayée par Le Parisien le samedi 12 octobre 2013.

Au total, 14 clubs de Ligue 1 et 120 contribuables du monde du football devraient être concernés par cette taxe. L’AS Monaco, troisième plus gros budget du championnat de France, est pour l’instant épargné par cette contribution du fait de son statut : le club n’est pas domicilié fiscalement sur le territoire français.

Cette taxe de solidarité sur les hauts revenus est « exceptionnelle » et ne s’appliquera donc qu’en 2014 et 2015 sur les salaires versés en 2013 et 2014. Elle sera finalement payée par les entreprises et non plus par les salariés. Son taux a été ramené à 50% et elle ne porte que sur la partie des revenus dépassant le seuil du million d’euros. Le Projet de loi de finances pour 2014 limite encore un peu plus cette taxe en mettant en place un plafonnement des contributions des entreprises à hauteur de 5% de leur chiffre d’affaires.