Taxe à 75% : paiements échelonnés pour les clubs de football


Les clubs de football paieront bien la taxe à 75% mais le paiement de cette contribution sur les revenus millionnaires pourrait être échelonné « au cas par cas ». C’est en tout cas ce qu’a indiqué à l’AFP le député socialiste Jean Glavany, chargé de la médiation avec les représentants du football professionnel pour la taxe à 75%.

« Tous les contribuables peuvent avoir droit à des modalités de paiement qui s’adaptent à leur trésorerie », a notamment concédé l’élu des Hautes-Pyrénées. La taxe exceptionnelle de solidarité sur les hautes rémunérations versées par les entreprises prévue à l’article 9 du projet de loi de finances pour 2014 (PLF 2014) doit d’ores et déjà être plafonnée à 5 % du chiffre d’affaires. Si cette limite ne devrait pas être modifiée selon Jean Glavany, les modalités de paiement de la taxe, d’un taux de 50%, pourraient évoluer pour s’adapter à la réalité économique des clubs professionnels, déficitaires pour la plupart. A ce titre, le député de la majorité a confié à l’AFP qu’il était normal qu’un club en difficulté financière ne soit « pas traité de la même manière que le PSG ».

Cette annonce intervient une semaine après les concertations entre le monde du football professionnel et le médiateur au sujet de la taxe à 75% qui avaient abouti au report de la grève prévue initialement pour le dernier week-end de novembre 2013.

 

Sur la taxe à 75%
Football : l’AS Monaco pourrait payer la taxe à 75%
Taxe à 75% : Hollande rencontre les clubs de foot mais ne reculera pas