Taxe d’habitation 2014 : 10 jours avant la date limite de paiement


La dernière échéance pour payer la taxe d'habitation 2014 est fixée au 15 décembre. Cette date concerne les redevables de la redevance TV ainsi que de la taxe sur les logements vacants. Comme toujours, un délai de 5 jours supplémentaires est accordé aux internautes.

Taxe d'habitation et redevance TV

Il n’y a plus de temps à perdre pour payer la taxe d’habitation. Les redevables de cet impôt local ne disposent plus que de 10 jours pour s’affranchir de leurs obligations fiscales. La date limite de paiement de la taxe d’habitation (TH) est arrêtée au 15 décembre 2014. Cette échéance prévaut également pour le règlement de la contribution à l’audiovisuel public (CAP, ex-redevance TV), qui figure sur l’avis de TH, et dont le montant atteint 133 euros en 2014. Comme c’est désormais l’usage, les personnes s’acquittant de leurs impôts locaux sur Internet, en passant par le site du fisc impots.gouv.fr ou en utilisant l’application pour smartphone « Impots.gouv », bénéficient d’un délai supplémentaire de 5 jours, soit jusqu’au 20 décembre prochain.

Pour rappel, ces dates butoirs s’appliquent au paiement de la taxe d’habitation dans certains cas particuliers. « Il n’a pas de paramètre prédominant », a précisé l’administration fiscale à Toutsurmesfinances.com. Pour les autres redevables, la dernière échéance est désormais passée puisqu’elle était fixée au 17 novembre 2014.

Attention : si vous n’avez toujours pas reçu votre avis de taxe d’habitation, vous devez prendre les devants et ne plus attendre.

Lire à ce sujet notre article : Ce qu’il faut faire si vous n’avez pas reçu votre avis de taxe d’habitation

Même échéance pour la taxe sur les logements vacants

Les occupants d’un bien immobilier au 1er janvier 2014 ne sont pas les seules personnes concernées par cette date butoir. Les propriétaires de logements inoccupés depuis un an ou plus au 1er janvier 2014 et situés dans les agglomérations concernées doivent régler la taxe sur les logements vacants (TLV) avant le 15 ou le 20 décembre selon le mode de paiement choisir.

Pour le paiement de la TLV, comme de la taxe d’habitation et de la contribution à l’audiovisuel public, une pénalité de 10% du montant de l’impôt dû est appliquée en cas de retard. Pour ne pas écoper d’une telle sanction, mieux vaut donc se hâter.

A noter : si vous éprouvez des difficultés à vous mettre en règle avec l’administration fiscale, notamment pour des raisons financières, des voies de recours existent. Il est ainsi possible de demander un étalement du paiement des impôts locaux, ou encore de les contester lorsque leur montant vous semble exagéré.