A 1% ou 1,25%, le taux du Livret A au plus bas depuis 50 ans


Le taux du Livret A atteindra, en l'absence de coup de pouce du gouvernement, un plus bas historique s'il baisse de 1,75% à 1% au 1er août 2013. Depuis 1966, le taux plancher du livret d'épargne non imposable n'a jamais atteint ce niveau après l'avoir approché en 2009-2010, à 1,25%.

livret a, poste

Le taux du Livret A devrait automatiquement « descendre entre 1% et 1,25% » au 1er août 2013 en raison des niveaux actuels d’inflation, a annoncé Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), dans un entretien accordé au JDD. Si la prédiction de ce proche de François Hollande se réalise et si le gouvernement décide de ne pas amortir la baisse de la rémunération de l’épargne défiscalisée comme il l’avait fait le 1er février 2013, le taux du Livret A toucherait le niveau le plus bas atteint depuis près de 50 ans.

 

Taux le plus bas de 1,25% d’août 2009 à juillet 2010

Les statistiques tenues par la Banque de France sur la rémunération du Livret A remontent jusqu’en janvier 1966. Depuis cette date, les Livrets A, alors distribués uniquement par les Caisses d’épargne et La Poste, ont rapporté en moyenne 4,3%. Mais jamais le taux d’intérêt annuel servi aux millions de détenteurs n’a atteint le seuil symbolique de 1%. La rémunération nominale (taux affiché hors inflation) la plus basse jamais atteinte a été établie temporairement à 1,25%, du 1er août 2009 au 31 juillet 2010, avant de remonter à 1,75% le 1er août 2010. Depuis cette date, le Livret A rapporte en moyenne 2,05%. Le taux le plus élevé, à 8,50%, a été atteint entre octobre 1981 et juillet 1983.

 

La baisse du taux du Livret A s’explique par la faiblesse de l’inflation, qui est inférieure à 1% depuis plusieurs mois. Selon la formule de calcul prévue par la réglementation bancaire, la rémunération de l’épargne réglementée est indexée sur l’évolution moyenne de l’indice des prix à la consommation (IPC) hors tabac sur 12 mois. Cette inflation est ensuite majorée d’un quart de point (0,25%) et arrondie au quart de point le plus proche.

 

Calcul basé sur l’inflation hors tabac majorée de 0,25%

L’IPC de juin 2013, sur lequel s’appuiera la Banque de France pour rendre sa proposition au gouvernement, doit être publié par l’Insee jeudi 11 juillet 2013. S’il est inférieur ou égal à 0,8% hors tabac sur un an glissant, le taux du Livret A devrait tomber à 1% en l’absence d’intervention des pouvoirs publics pour minorer cette baisse. Dans ce cas, le calcul serait le suivant :
– IPC = 0,7% ou 0,8%
– Majoration d’un quart de point = 0,25%
– Calcul du taux du Livret A = IPC + 0,25% soit 0,95% ou 1,05%
– Arrondi au quart de point le plus proche = 1%

Le nouveau taux du Livret A (ainsi que du LDD et du Livret Bleu du Crédit Mutuel, qui sont identiques) devrait être connu d’ici la mi-juillet.

 

En savoir plus sur le taux du Livret A
Livret A et Livret Bleu : historique du taux moyen annuel depuis 1970