A 16,8%, le taux d’épargne des Français en 2011 atteint son record depuis 1983


Le taux d'épargne des ménages a atteint en 2011 son plus haut niveau annuel depuis près de 30 ans, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Et ce, malgré une légère diminution de ce taux au 4ème trimestre, en raison notamment de la hausse de la consommation des ménages.

Le taux d’épargne des ménages français a augmenté en 2011 pour atteindre son plus haut niveau depuis 1983, selon l’Insee. Ce taux a progressé de 0,7 points pour s’établir à 16,8% contre 16,1% en 2010. Le taux d’épargne financière (hors logement) progresse à 7,4% contre 7% en 2010 et retrouve ainsi son niveau de 2009.

Le quatrième trimestre a en revanche été marqué par une diminution du taux d’épargne, passant de 17% à 16,8%. Cette baisse s’explique par la stagnation du pouvoir d’achat des Français conjuguée à la hausse de leurs consommations. Ils ont donc dû puiser dans leur épargne pour maintenir leur consommation.

En savoir plus

>> Le livret A profite à fond du taux d’épargne record des Français